Les tests MotoGP de Sepang confirmés à l'heure actuelle

L'IRTA a communiqué aux équipes MotoGP que des indications favorables arrivent de la Malaisie dans l'optique des premiers tests de pré-saison qui doivent s'y dérouler dans un peu plus de deux mois.

Les tests MotoGP de Sepang confirmés à l'heure actuelle

Bien qu'aucune confirmation officielle n'ait encore pu être transmise, le MotoGP s'oriente vers le déroulement des tests de Sepang de la manière dont ils ont été prévus. C'est en tout cas ce qu'a communiqué ces dernières heures l'IRTA, l'association des équipes, aux 11 teams engagés dans la catégorie reine et dont il s'agit du prochain rendez-vous avec la piste, les assurant de la bonne tenue des tests si aucune dégradation significative de la pandémie de COVID-19 n'est observée jusqu'alors.

Lire aussi :

L'agenda prévoit un shakedown du test du 14 au 16 février, puis la séance officielle du 19 au 21 sur le circuit malaisien. Selon les indications de l'IRTA, ce premier déplacement serait en bonne voie, une note rassurante alors que les équipes sont déjà en pleine préparation de ces prochaines échéances. "Tout le fret part par voie maritime en début de semaine prochaine pour les essais de Sepang. Nous sommes déjà en train de travailler sur ce qui va se passer en février, mars, avril 2021", explique par exemple Hervé Poncharal.

Malgré ces signaux encourageants, il est toutefois demandé aux équipes de maintenir un certain degré de prudence dans leur préparation logistique de ce voyage. Il leur est en effet suggéré d'éviter les réservations de vols non remboursables et de patienter encore un peu avant de réserver des hôtels, et ce dans l'attente que des consignes soient bientôt transmises afin de concentrer le paddock dans de mêmes lieux d'accueil et de maintenir ainsi la bulle de sécurité dans laquelle ses membres évoluent.

Malgré ces dernières réserves, il s'agit d'un premier signal positif vers une saison 2021 qui serait plus normale, après une campagne 2020 profondément chamboulée par le coronavirus et ses conséquences. Retardée de mars à juillet, puis concentrée sur quatre mois avec un total de 14 courses disputées exclusivement en Europe et pour la grande majorité d'entre elles dans la péninsule ibérique, cette saison a pu être maintenue au prix de solutions inédites (tels les doubles Grands Prix sur une même piste) engendrées par le caractère d'urgence de la situation. Sans être cette fois prises de court pour 2021 face à une crise sanitaire avec laquelle le monde entier a dû apprendre à composer, les instances veulent tout mettre en œuvre pour que le prochain championnat se déroule de manière plus classique, même si le programme de 20 Grands Prix annoncé provisoirement pourrait à nouveau connaître des retouches.

Ce voyage en Malaisie, s'il se confirme dans les prochaines semaines, constituerait un premier déplacement hors d'Europe pour les équipes depuis les derniers tests de pré-saison 2020, qui se sont tenus en mars dernier à Losail. Le circuit qatari figure lui aussi au programme des essais de préparation pour la saison prochaine, avec une séance prévue du 10 au 12 mars, avant le coup d'envoi du championnat sur la piste qatarie deux semaines plus tard.

partages
commentaires
La Ducati aux couleurs de VR46 officiellement dévoilée

Article précédent

La Ducati aux couleurs de VR46 officiellement dévoilée

Article suivant

Le GP de France prépare 2021, au Mans et sur 5 autres circuits

Le GP de France prépare 2021, au Mans et sur 5 autres circuits
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Lieu Sepang International Circuit
Auteur Matteo Nugnes