MotoGP
23 août
-
25 août
Événement terminé
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
EL3 dans
01 Heures
:
25 Minutes
:
21 Secondes
C
GP de Malaisie
01 nov.
-
03 nov.
EL1 dans
13 jours
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
27 jours

Tito Rabat blessé dans une chute à Sepang

partages
commentaires
Tito Rabat blessé dans une chute à Sepang
Par :
31 janv. 2017 à 13:07

Le pilote Marc VDS souffre d'une profonde plaie au genou et de plusieurs fractures.

Tito Rabat, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS, Diego Gubellini, crew chief Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Tito Rabat, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Tito Rabat, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Tito Rabat, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS

Tito Rabat a été victime d'un accident à un peu moins d'une heure de la conclusion de la deuxième journée d'essais, à Sepang. Parti à la faute dans le virage n°11 du circuit malaisien, il a eu la malchance de voir son cuir s'ouvrir au niveau du genou gauche, provoquant une plaie profonde.

Les secours ont dans un premier temps transporté le pilote espagnol au centre médical du circuit de Sepang, avant qu'une ambulance ne l'emmène à l'hôpital de Putrajaya. Les examens auxquels il a été soumis ont alors révélé une fracture de la main droite et des blessures à plusieurs orteils du pied gauche.

"Il est toujours à l’hôpital de Putrajaya pour passer de nouveaux examens", indique son team manager, Michael Bartholemy. Les médecins œuvrent en effet actuellement à la réduction de la plaie du genou, après quoi Rabat "retournera au plus vite en Europe pour y être soigné", précise le responsable du team Marc VDS.

Aux dernières nouvelles, Tito Rabat doit quitter la Malaisie dès ce soir et ensuite être pris en charge par la clinique Dexeus de Barcelone. L'objectif annoncé par l'équipe est qu'il soit remis à temps pour la prochaine séance d'essais, qui aura lieu dans deux semaines à Phillip Island.

Article suivant
Rossi - "Ça avait mal commencé" avec la nouvelle Yamaha

Article précédent

Rossi - "Ça avait mal commencé" avec la nouvelle Yamaha

Article suivant

Le "choc" est passé pour Lorenzo, "c'était une question de temps"

Le "choc" est passé pour Lorenzo, "c'était une question de temps"
Charger les commentaires