Razgatlioglu pourrait tester la Yamaha du MotoGP

Après avoir plusieurs fois renoncé à tout lien avec le MotoGP ces derniers mois, Toprak Razgatlioglu pourrait finalement tester la Yamaha M1. Andrea Dosoli, patron du leader du WorldSBK, y est favorable.

Razgatlioglu pourrait tester la Yamaha du MotoGP

Pendant plusieurs semaines, le nom de Toprak Razgatlioglu a été évoqué pour rejoindre le team Petronas, renommé RNF la saison prochaine. Celui qui a 20 points d'avance sur Jonathan Rea et pourrait mettre fin à l'hégémonie du pilote Kawasaki sur le WorldSBK a préféré couper court aux rumeurs et renoncer au MotoGP pour au moins deux saisons, en prolongeant son contrat avec Yamaha dans sa catégorie actuelle.

Razgatlioglu a également décliné la proposition de remplacer Franco Morbidelli durant sa convalescence mais il pourrait bien découvrir la Yamaha M1 du MotoGP dès cette année en participant à un test. Dans un vlog publié par Jonathan Rea sur YouTube, on aperçoit le sextuple Champion du WorldSBK évoquer cette possibilité avec le pilote turc. "C'est bien, parce que je vais voir, peut-être que je n'aimerai pas !" s'est amusé Razgatlioglu.

Rea a fortement incité son rival à faire le saut vers le MotoGP si une offre venait à se présenter : "Tu vas aimer. Me concernant, je voulais y aller et je n'ai jamais eu l'opportunité. Si tu as la possibilité, tu dois y aller. Crois-moi. Parce que tu auras vite 30 ans et que plus personne ne voudra de toi."

Lire aussi :

Yamaha n'a pas encore confirmé ce test, qu'il s'agisse de l'équipe MotoGP ou de celle qui suit Razgatlioglu au quotidien en WorldSBK. Andrea Dosoli n'a pas exclu cette éventualité et y voit même un moyen de renforcer les liens entre les deux structures de la marque aux diapasons. "Si la possibilité de tester une MotoGP se présente, on le fera", a confié le responsable du programme WorldSBK de Yamaha à Motorsport.com au cours du week-end de Jerez.

"Nous avons des liens forts avec le programme MotoGP. Quand il fallait trouver un pilote remplaçant en MotoGP, nous avons proposé les nôtres. Nous leur avons donné la possibilité d'explorer ces opportunités. Pour le moment, rien n'a été confirmé. Mais nous souhaitons une collaboration encore plus forte à l'avenir."

Kenan Sofuoglu, qui a pris en charge la carrière de Razgatlioglu depuis sa retraite de pilote, craint que le style de son compatriote ne soit pas adapté au MotoGP mais Dosoli balaie cette inquiétude : "Un pilote talentueux peut s'adapter à tout type de machine. Un pilote talentueux sait comment en tirer le meilleur, quelle que soit la moto, quelle que soit la catégorie."

Lire aussi :

partages
commentaires
Déplacement à Austin : Aleix Espargaró fait confiance à la Dorna
Article précédent

Déplacement à Austin : Aleix Espargaró fait confiance à la Dorna

Article suivant

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?
Charger les commentaires