Silverstone : des travaux pendant la nuit pour améliorer la situation

partages
commentaires
Silverstone : des travaux pendant la nuit pour améliorer la situation
Par : Lewis Duncan
Co-auteur: Léna Buffa
25 août 2018 à 21:36

Le directeur de course du MotoGP a indiqué que des incisions seraient faites dans le bitume pendant la nuit, afin d'améliorer le drainage, et ce alors qu'une forte pluie menace les courses de dimanche.

À la suite d'une série de sorties de piste survenues à Stowe lors d'une forte averse pendant les EL4 – ayant notamment eu pour conséquence de sérieusement blesser à la jambe Tito Rabat –, les pilotes ont exprimé leurs craintes quant à la sécurité des lieux lorsque l'eau stagne sur le bitume.

Plusieurs coureurs ont fait savoir qu'il était, selon eux, impossible de courir dans de telles conditions, or de fortes pluies sont annoncées pour dimanche après-midi, si bien qu'il a été décidé de modifier le programme et de prévoir la course MotoGP à 11h30 heure locale (12h30 en France).

Lire aussi :

Mike Webb, directeur de course du MotoGP, a décrit Stowe et Vale comme étant "les pires endroits" concernant l'accumulation de l'eau de pluie, sachant que le profil de ces portions a été retouché lors du récent resurfaçage. Il a néanmoins admis que le fait de modifier la cambrure de la piste à cet endroit n'aurait probablement aucun effet, excluant donc le recours à des travaux de terrassement.

Par conséquent, Mike Webb a confirmé que des incisions seraient pratiquées dans le bitume durant la nuit, dans ces deux portions et toutes celles qui sont jugées problématiques, dans le but d'éviter la formation de flaques d'eau.

"Si je peux citer d'autres exemples, comme la forte pluie à Motegi ou le déluge que nous avons eu au Qatar : il s'agissait de problèmes de drainage, avec de l'eau qui provenait de l'extérieur et qui venait sur la piste. Le problème que nous avons dans le virage 7 et, dans une certaine mesure, dans le virage 8, est que le drainage naturel de la piste place l'eau à un seul endroit – cela ne vient pas de l'extérieur de la piste", explique-t-il.

"Nous parlons de quelque chose que nous avons souvent fait précédemment, à savoir pratiquer des entailles dans la piste, afin de pousser l'eau à s'évacuer dans une certaine direction, de l'empêcher de former une 'rivière' en piste", poursuit-il. "Nous avons fait des choses comme celles-là à de nombreuses reprises. Les options sont limitées, car si de l'eau arrive de l'extérieur de la piste, c'est plus facile à régler."

Travaux noctures pour améliorer le drainage de la piste avant les courses de dimanche à Silverstone
Travaux noctures pour améliorer le drainage de la piste avant les courses de dimanche à Silverstone

Les autres courses pourraient être sacrifiées

Avec le changement de programme décidé ce samedi, la course MotoGP doit débuter à 11h30 heure locale, suivie par celle du Moto3 (13h) puis celle du Moto2 (14h30). Mais si jamais une forte pluie devait s'abattre sur Silverstone au moment où la course MotoGP doit s'élancer, Mike Webb a confirmé que la direction de course favoriserait la catégorie reine afin de respecter l'accord en vigueur avec les organisateurs.

Lire aussi :

Le directeur de course se dit prêt à retarder l'épreuve MotoGP autant qu'il le faudra. Bien qu'il souhaite que les courses des deux autres catégories se tiennent comme prévu, il reconnaît que celles-ci pourraient être sacrifiées, et le reste du programme être tout bonnement annulé s'il le faut.

"Compte tenu de notre accord avec le circuit, nous continuerons à favoriser le MotoGP, et nous repousserons simplement ce programme autant que nécessaire. En somme, nous pouvons le repousser tant qu'il fait jour, car il y a des choses que nous pouvons sacrifier. Il y a des courses de support, des activités en piste, des démonstrations... Des choses comme celles-là sont les premières à sacrifier. Nous allons donc boucler le programme et enlever les choses les moins importantes pour préserver les trois courses."

"Si nous en arrivons au stade où l'une des courses ne pouvait être disputée, ce sera la dernière course. Nous allons modifier le programme afin d'essayer de faire se tenir toutes les courses et nous le repousserons aussi loin que nous le devrons."

Prochain article MotoGP
Lorenzo et Rins racontent leur impuissance face à l'aquaplaning

Previous article

Lorenzo et Rins racontent leur impuissance face à l'aquaplaning

Next article

Conditions idéales et bonne stratégie pour Zarco en qualifs

Conditions idéales et bonne stratégie pour Zarco en qualifs
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Catégorie Course
Lieu Silverstone
Auteur Lewis Duncan
Type d'article Actualités