Troisième pole-position consécutive à Indianapolis pour Marc Márquez

Marc Márquez semble décidément encore un peu plus imbattable lorsqu’il foule le sol américain. Rien qu’à Indianapolis, il compte quatre victoires en quatre ans. Deux en MotoGP et deux autres du temps de la Moto2. Et la série est bien lancée pour se poursuivre puisque le double Champion du Monde Honda vient de signer sa troisième position de pointe consécutive sur le Brickyard. Avec, qui plus est, la manière, puisqu’il a su prendre ses distances avec des adversaires moins fringants que la veille. Cependant, MM93 ne s’attend pas à expédier les affaires courantes, demain, en course.

Il a dominé son sujet mais il ne fait aucun triomphalisme. Marc Márquez aurait pourtant de quoi se détendre, surtout après une quatrième séance d’essais libres, qui donne généralement la physionomie du Grand Prix à suivre. Une échéance qui lui a donné un avantage de plus de six dixièmes sur Jorge Lorenzo, le moins éloigné de ses rivaux. Une domination appuyée au terme de l’exercice qualificatif qu’il a été le seul à boucler sous le seuil des 1’32 au tour. Mais non, l’homme de Cervera reste prudent :

"Je suis heureux parce que, hier, Jorge Lorenzo semblait très fort. Cependant aujourd’hui, nous avons réussi à faire un pas en avant qui nous a donné un petit avantage. Mais le rendez-vous, c’est demain, pour une course qui sera longue et difficile. Jorge sera là et Dani paraît aussi solide. Et puis il ne faut pas oublier Valentino Rossi."

Et puis il y a aussi la météo. Chaudes hier, les températures ont été moins exigeantes aujourd’hui parce que les nuages ont observé les débats. Et si, demain, les mêmes se décidaient à déverser quelques gouttes? "Il y a bien un risque de pluie" confirme MM93. "Ce sera couvert et les températures peuvent donc évoluer. Mon adversaire le plus dangereux semble être Jorge. Ce sera une course éprouvante où la gestion de l’usure des pneus sera primordiale."   

La forme visiblement retrouvée avec le châssis 2014 de la RC213V, Marc Márquez ne pense-t-il pas aussi à s’employer à combler ses 65 points de retard qui l’éloignent encore de la tête du championnat? "Chaque course est différente. Nous devons évidemment essayer de gagner ici. Brno et Silverstone seront aussi importants. Je ne peux que prendre les courses les unes après les autres et nous verrons où nous en serons ensuite. Pour le moment, la chose la plus importante est que je me sens bien sur la moto." Le départ du Grand Prix des États-Unis sera donné à 20h00, heure française.  

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP d'Indianapolis
Sous-évènement Qualifications du samedi
Circuit Indianapolis Motor Speedway
Pilotes Marc Márquez
Équipes Repsol Honda Team
Type d'article Résumé de qualifications
Tags gp des etats-unis, honda, hrc, indianapolis, motogp