Un Bradley Smith "déterminé" pour son retour de blessure

partages
commentaires
Un Bradley Smith
Par : Léna Buffa
11 oct. 2016 à 14:03

Blessé au genou fin août, alors qu'il participait aux premiers essais des 8 Heures d'Oschersleben, Bradley Smith fera son retour à la compétition cette semaine à l'occasion du Grand Prix du Japon.

Bradley Smith, Tech 3 Yamaha
Bradley Smith, Tech 3 Yamaha
Bradley Smith, Tech 3 Yamaha
Bradley Smith, Tech 3 Yamaha
Bradley Smith, Tech 3 Yamaha
Bradley Smith, Tech 3 Yamaha
Bradley Smith, Tech 3 Yamaha
Bradley Smith, Monster Yamaha Tech 3
Bradley Smith, Tech 3 Yamaha

Après avoir été remplacé par Alex Lowes pour les trois manches européennes au programme du mois de septembre, le pilote Tech3 retrouve son guidon à l'heure où le championnat entame sa tournée en Asie et Océanie. Un rendez-vous qui s'annonce complexe après une blessure de cet acabit, mais qu'il aborde avec hargne.

"Je suis excité à l'idée d'enfourcher à nouveau ma YZR-M1 et même si je sais que la course sera difficile, je suis déterminé et je ferai vraiment de mon mieux", promet Bradley Smith, qui avait été touché aux ligaments du genou droit dans sa chute sur l'épreuve d'endurance.

Hervé Poncharal, directeur de l'équipe tricolore, se félicite de la rapide guérison de son pilote, qui n'a pas ménagé ses efforts durant ces quelques semaines : "Il a travaillé très dur et sa récupération a été impressionnante, il faut le saluer. Il ne fait aucun doute que Motegi sera une épreuve compliquée pour lui, après autant de semaines sans piloter, mais nous travaillerons sans relâche pour nous assurer qu'il pourra faire de son mieux."

Un Grand Prix qui s'annonce éprouvant

Bradley Smith, qui est descendu au 18e rang du championnat pendant sa convalescence, compte comme meilleur résultat à ce stade de la saison sa septième position au Mugello. Cette semaine, plus qu'un positionnement précis à viser, il compte avant tout vivre un week-end solide qui lui donnerait le bon élan pour la fin du championnat.

"Ce sera la première fois en sept semaines que je piloterai une MotoGP et, même si je suis pratiquement remis, il va me falloir un peu de temps pour complètement me réadapter à la Yamaha. Ce sera mon but initial ce week-end, mais j'ai confiance de pouvoir rapidement retrouver ma vitesse", souligne-t-il.

"Le Japon est un endroit très spécial, étant donné que Yamaha est à domicile et aussi car c'est le pays dans lequel j'ai remporté les 8 Heures de Suzuka l'année dernière. Et puis les fans sont fantastiques, ils nous soutiennent beaucoup, ce qui me motive encore plus", se réjouit le pilote anglais.

"Je sais toutefois que ce week-end sera éprouvant physiquement compte tenu de la nature stop-and-go du circuit, sans compter qu'il y a beaucoup de gros freinages, mais je suis certain que l'on peut entamer de façon positive les courses outre-mer avant d'aller à Phillip Island", conclut Bradley Smith.

Article suivant
Stoner a refusé de remplacer Iannone à Motegi

Article précédent

Stoner a refusé de remplacer Iannone à Motegi

Article suivant

Édito - Márquez, d’enfant terrible à logique calculateur !

Édito - Márquez, d’enfant terrible à logique calculateur !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP du Japon
Lieu Twin Ring Motegi
Pilotes Bradley Smith
Équipes Tech 3
Auteur Léna Buffa