MotoGP
28 juin
-
30 juin
Événement terminé
05 juil.
-
07 juil.
Événement terminé
02 août
-
04 août
Événement terminé
09 août
-
11 août
Événement terminé
C
GP de Saint-Marin
13 sept.
-
15 sept.
Prochain événement dans
18 jours
C
GP d'Aragón
20 sept.
-
22 sept.
Prochain événement dans
25 jours
C
GP de Thaïlande
04 oct.
-
06 oct.
Prochain événement dans
39 jours
C
GP du Japon
18 oct.
-
20 oct.
Prochain événement dans
53 jours
C
GP d'Australie
25 oct.
-
27 oct.
Prochain événement dans
60 jours
C
GP de Malaisie
01 nov.
-
03 nov.
Prochain événement dans
67 jours
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
Prochain événement dans
81 jours

Un pari offre à Bagnaia la possibilité de tester une MotoGP

partages
commentaires
Un pari offre à Bagnaia la possibilité de tester une MotoGP
Par :
Traduit par: Fabien Gaillard
1 nov. 2016 à 17:40

Après la course Moto3 de Sepang, Francesco Bagnaia a révélé qu’il allait tester la moto du team Aspar de MotoGP le jeudi suivant le week-end de Valence, après avoir remporté un pari contre Gino Borsoi.

Francesco Bagnaia, Aspar Team Mahindra Moto3
Francesco Bagnaia, Aspar Team Mahindra Moto3
Francesco Bagnaia, Aspar Team Mahindra Moto3
Francesco Bagnaia, Aspar Team Mahindra Moto3
Francesco Bagnaia, Aspar Team Mahindra Moto3
Francesco Bagnaia, Aspar Team Mahindra Moto3
Francesco Bagnaia, Aspar Team Mahindra Moto3
Francesco Bagnaia, Aspar Team Mahindra Moto3
Le vainqueur Francesco Bagnaia, Aspar Team Mahindra Moto3

Le directeur sportif de l’équipe valencienne a défié le pilote italien après que celui-ci a remporté son premier succès en championnat à Assen. S’il gagnait une autre course, il serait autorisé à rouler à Cheste avec la Ducati MotoGP que Yonny Hernandez et Eugene Laverty ont pilotée cette saison, lors des tests d’après-course de la dernière épreuve de l’année à Valence.

Et c’est une carotte qui est difficile à oublier, même au beau milieu d’une course. "Oui, j’y pensais quand je roulais seul, quelques secondes devant le gars qui était second. J’attendais juste que le drapeau rouge soit brandi", a déclaré Bagnaia, dont le rêve deviendra réalité dans 15 jours.

"J’ai défié Pecco [le surnom de Bagnaia] parce que je pensais que c’était une bonne façon de le motiver", a expliqué Borsoi à Motorsport.com. "J’ai parlé avec Jorge [Martinez, le propriétaire de l’équipe] et il a dit qu’il était d’accord. Et samedi, en voyant que Pecco allait très vite et qu’il avait vraiment des chances, je l’ai rappelé à Gigi [Dall’Igna, directeur technique de Ducati]. Je lui ai dit que s’il gagnait, nous devrions tenir notre promesse, et il n’avait aucune objection", ajoute l’ancien pilote, qui n’exclut pas d’utiliser cette stratégie à nouveau avec d’autres pilotes de son équipe.

Un passage "obligatoire" en Moto2

Les progrès de Bagnaia était clairs le dimanche, malgré le fait que le Turinois de 19 ans a admis que les accidents de Navarro et de Binder lui avaient facilité les choses.

"Probablement que s’ils ne s’étaient pas crashés, ça aurait été une bataille à trois. Dans tous les cas, il y a un an, j’aurais eu du mal dans une course comme celle-ci, où j’ai dû rouler seul pendant 10 tours", a ajouté Bagnaia, qui se bat pour la place de vice-champion avec Ene Bastianini (il possède 19 points de plus que lui) et avec Navarro (deux de moins).

Il s’agirait d’une bonne façon de faire ses adieux à la Moto3, après avoir signé avec le team VR46 pour un passage en Moto2 en 2017. "Je fais 1,78m et je pèse 63kg. Si je n’étais pas si grand, j’aurais envisagé de rester une autre année et d’essayer de me battre pour le titre, mais avec cette taille, le changement est obligatoire."

Article suivant
Héctor Barberá atteint son plus haut niveau à Sepang

Article précédent

Héctor Barberá atteint son plus haut niveau à Sepang

Article suivant

Édito - Sepang, an II

Édito - Sepang, an II
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Francesco Bagnaia
Équipes Ángel Nieto Team
Auteur Oriol Puigdemont