Une belle performance globale pour Ducati en Argentine

En Argentine, sur la piste de Termas de Río Hondo, c'est un nouveau très bon résultat d'ensemble qu'a obtenu l'écurie Ducati. Après les deuxième et troisième places d'Andrea Dovizioso et Andrea Iannone au Qatar, et les deuxième et cinquième positions obtenues à Austin, c'est cette fois aux deuxième et quatrième rangs qu'ont terminé les pilotes italiens de la firme transalpine.

Déjà lors des qualifications, le résultat avait été globalement positif, avec Iannone fermant la première ligne de la grille de départ, et Dovizioso la deuxième. La course s'annonçait dès lors plutôt intéressante pour les Rouges, opposés aux Yamaha ainsi qu'à la Honda de Marc Márquez ou la Suzuki d'Aleix Espargaró.

Un nouveau podium pour un "Dovi" totalement ravi

En trois courses, Andrea Dovizioso a terminé trois fois à la deuxième place. La victoire n'a donc pas encore été une réalité, mais elle n'a jamais été bien loin non plus, et la régularité de l'Italien paie plutôt vu qu'elle lui permet de n'accuser que six points de retard sur le leader du classement général, Valentino Rossi.

L'Italien a affirmé après le Grand Prix: "Je suis vraiment content, plus encore que lors des deux premières courses, car ici, il s'agissait d'une piste difficile pour nous. En essais, nous avons plutôt bien figuré mais nous n'étions pas très rapides, et gérer une course aussi exigeante avec la dégradation du pneu arrière était vraiment important et assez compliqué. Tout le monde était en difficulté, mais une fois de plus, nous sommes parvenus à monter sur le podium."

Il ajoute: "Ce résultat signifie que nous sommes vraiment en forme, car nous sommes là aux avant-postes même lorsque les conditions ne nous sont pas vraiment favorables. Je veux remercier l'équipe, qui travaille très bien, ainsi que Ducati qui a créé une moto spéciale, et je suis très confiant quant au futur car nous ne pouvons que nous améliorer."

Lire aussi - Le résumé de la course

Iannone aurait pu mieux adapter sa performance

En ce qui concerne Andrea Iannone, la frustration d'avoir loupé le podium de très peu face à Cal Crutchlow est évidemment présente, mais il n'y a pas que ça, comme il l'explique lui-même: "En course, nous aurions certainement pu nous battre pour le podium, car nous nous étions préparés pour être rapides et au final nous l'avons démontré. A mi-course, j'étais un peu en difficulté et j'ai modifié la cartographie moteur pour essayer de réduire les glissades de la moto et de piloter un peu mieux, mais c'était trop tard."

Il conclut en revenant sur le dernier virage, qui a été décisif: "Je n'ai probablement pas bien jaugé la stratégie, et je l'ai payé à la fin. C'est dommage car lors des derniers tours j'étais plus rapide que Cal, mais j'ai un peu élargi dans le dernier virage et il m'a dépassé. Quoi qu'il en soit, cela a été une belle bataille et j'essaierai de me refaire lors de la prochaine course."

Au championnat, Iannone est troisième avec 40 points, soit 20 de moins que son équipier et 26 de retard sur le leader du classement général, Valentino Rossi, qui est donc à la tête d'un Top 3 100% italien après trois manches. Le prochain rendez-vous, à Jerez de la Frontera, donnera l'occasion aux Transalpins de confirmer ce bon début de saison face à leurs rivaux espagnols, à commencer par Marc Márquez et Jorge Lorenzo.

Lire aussi - Les classements après l'Argentine

A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP d'Argentine
Sous-évènement Course
Circuit Autodromo Termas de Rio Hondo
Pilotes Valentino Rossi , Andrea Dovizioso , Jorge Lorenzo , Cal Crutchlow , Aleix Espargaró , Marc Márquez , Andrea Iannone
Équipes Ducati Team
Type d'article Résumé de course
Tags andrea dovizioso, andrea iannone, argentine, ducati, motogp