Valentino Rossi - "Ce mois d’août sera crucial pour le championnat"

Valentino Rossi - "Ce mois d’août sera crucial pour le championnat"
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Ce n’est pas une victoire, mais c’est tout comme pour un Valentino Rossi qui a finalement perdu le minimum syndical sur le tracé d’Indianapolis. Une échéance redoutée que les faits ont confirmé comme étant une étape délicate d’un championnat qu’il mène toujours.

Des essais anxiogènes à constater une impuissance à suivre le rythme effréné de ses adversaires directs, à commencer par un équipier doté de la même Yamaha que lui, des qualifications estimées ratées terminées à la huitième place… Le Doctor n’avait pas le sourire des beaux jours sur la grille de départ de ce Grand Prix des États-Unis. Mais, comme souvent, la bête de course qui sommeille dans l’homme de Tavullia a fait son office.

Nous savions que nous aurions à subir à Indianapolis. Il était donc crucial de battre Dani et de rester sur le podium.

Valentino Rossi

Un envol réussi et une accession d’entrée dans le top 5 en faisant montre d’autorité a réaligné la mire de la machine frappée du n°46. Intégré dans le quatuor de tête, l’essentiel était déjà acquis mais le nonuple titré n’a pas voulu que sa série de podiums entamée depuis le début de la saison cesse. Laissant la bataille pour la victoire à Marc Márquez et à Jorge Lorenzo, il n’a en revanche rien cédé à Dani Pedrosa qui a fini par s’incliner sous le drapeau à damiers.

L’objectif a donc été atteint pour un VR46 qui compte bien faire de ce mois d’août un moment décisif de ce championnat : "Au final, je suis heureux car je ne perds que 4 points sur Jorge Lorenzo et 9 sur Marc Márquez" commente le pilote de 36 ans. "Ce week-end a été difficile et notamment parce que Jorge a été de plus en plus rapide. Mais nous savions que nous aurions à subir à Indianapolis. Il était donc crucial de battre Dani et de rester sur le podium. Je confirme aussi ma performance acquise ici-même l’an dernier."

Maintenant, il sait aussi qu’il revient de loin : "Nous devons définitivement faire mieux lors des essais parce que si j’avais pu commencer de la deuxième ligne, les choses auraient été moins compliquées. Je n’aurais sans doute pas pu rester avec Jorge et Dani, mais ma course aurait été plus facile. Nous devons travailler sur ce point car c’est actuellement clairement notre faiblesse."

Indianapolis passé, le transalpin se projette déjà sur la suite : "Je pense que ce mois d’août sera le moment crucial du championnat. Ici, Brno et Silverstone sont les trois pistes où Jorge et Marc sont très rapides et très forts. Si vous voulez vous battre pour le titre jusqu’à Valence, il faut vous battre avec eux sur ces trois pistes. C’est mon objectif pour les deux prochains Grands Prix où Jorge sera particulièrement rapide, tout comme Marc Márquez." La couleur est annoncée. Prochaine échéance, le 15 août à Brno.  

partages
commentaires
Championnat - Valentino Rossi a sauvé les meubles

Article précédent

Championnat - Valentino Rossi a sauvé les meubles

Article suivant

Marc Márquez peut toujours y croire

Marc Márquez peut toujours y croire
Charger les commentaires