Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais
Prime
MotoGP Contenu spécial

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Par :

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

Le 31 août 1997, alors que les unes des journaux étaient consacrées à la mort de Lady Diana survenue dans la nuit, Valentino Rossi écrivait l'une des premières lignes d'un palmarès qui allait devenir parmi les plus puissants de la course moto, en remportant son premier titre de Champion du monde. Vainqueur d'un Grand Prix pour la première fois un an plus tôt, il était désormais sur le toit du monde dans la modeste catégorie 125cc et avait toute une carrière à écrire. Enfant de la balle, Valentino avait hérité le caractère fantasque de son père, l'ancien pilote Graziano Rossi, mais le vent de fraîcheur qu'il faisait souffler sur le championnat par sa personnalité masquait surtout un talent indéniable, au-dessus du lot. Prometteur et bien entouré, il avait très vite affiché son audace au guidon et chacun pressentait qu'il était là pour durer. Peut-être pas à ce point-là, cependant…

En 2009, au moment de fêter son neuvième titre de Champion du monde en 13 saisons, Valentino Rossi pouvait difficilement imaginer comment la série pourrait prendre fin. Il dominait alors sa discipline, dont il était la star incontestée, et rien ne semblait devoir lui résister. Certes, il n'y avait pas si longtemps il avait enchaîné deux défaites au championnat, du jamais-vu pour lui depuis ce premier sacre en 1997, mais l'horizon semblait encore dégagé. À 30 ans, il avait beau commencer à faire partie des anciens, il tenait encore parfaitement la comparaison face à la nouvelle génération. Il contenait son coéquipier, ce jeune Jorge Lorenzo arrivé l'année précédente et à qui il avait montré qui était le patron, et il avait repris l'ascendant sur Casey Stoner qui avait réussi à le battre au championnat en 2007. Il y avait répliqué en marquant le plus grand nombre de points jamais vu dans la catégorie reine en 2008, et il faisait désormais coup double avec ce septième titre parmi l'élite, le neuvième toutes catégories confondues.

partages
commentaires

Schwantz pensait que le Sachsenring serait un tournant pour Márquez

Kevin Schwantz a été surpris de voir Marc Márquez rentrer dans le rang après son succès au GP d'Allemagne. Aujourd'hui, le Champion du monde 1993 estime que le #93 devait réapprendre à piloter sans appréhension.

Doohan : Quartararo a "fait la différence" cette année

Mick Doohan estime que "personne ne peut rester" au niveau de Fabio Quartararo dans la durée cette année. Pour l'Australien, le pilote Yamaha a gagné en confiance après une saison 2020 délicate.

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021

Il y a dix ans : le 2e titre féérique de Casey Stoner

Casey Stoner se souviendra longtemps de ses 26 ans, un anniversaire fêté à domicile et où il s'est lui-même offert le plus beau des cadeaux avec une victoire lui rapportant le titre de Champion du monde.

MotoGP
16 oct. 2021

Nakagami doit copier Márquez : "Si Marc indique la voie, on la suit"

Takaaki Nakagami juge nécessaire de s'inspirer des réglages et du pilotage de Marc Márquez, ses résultats étant meilleurs et la Honda étant taillée pour lui.

MotoGP
16 oct. 2021

Il y a 15 ans : Elías s'offre le GP le plus serré de l'Histoire

Le 15 octobre 2006, Toni Elías a remporté le GP du Portugal, son seul succès en catégorie reine, au terme d'un dernier tour époustouflant et avec 0"002 d'avance sur Valentino Rossi, le plus faible écart vu en MotoGP.

MotoGP
15 oct. 2021

Beirer : Oliveira était "totalement détruit mentalement" cet été

Blessé au poignet, Miguel Oliveira a très mal vécu la reprise après la pause estivale selon Pit Beirer. Le responsable de la compétition de KTM reconnaît que la marque a abandonné le développement de sa machine 2021 trop tôt.

MotoGP
15 oct. 2021

L'entrée des stands "radicalement" modifiée pour le GP du Qatar

Quelques changements étaient nécessaires sur le circuit de Losail, pour qu'il puisse accueillir en novembre le Grand Prix du Qatar de Formule 1.

Formule 1
15 oct. 2021
Michelin promet des "réponses" après les soucis de Silverstone

Article précédent

Michelin promet des "réponses" après les soucis de Silverstone

Article suivant

Quartararo ne songe pas au championnat : "Mon approche reste la même"

 Quartararo ne songe pas au championnat : "Mon approche reste la même"
Charger les commentaires