MotoGP
28 juin
-
30 juin
Événement terminé
05 juil.
-
07 juil.
Événement terminé
02 août
-
04 août
Événement terminé
09 août
-
11 août
Événement terminé
C
GP de Saint-Marin
13 sept.
-
15 sept.
Prochain événement dans
25 jours
C
GP d'Aragón
20 sept.
-
22 sept.
Prochain événement dans
32 jours
04 oct.
-
06 oct.
Prochain événement dans
46 jours
C
GP du Japon
18 oct.
-
20 oct.
Prochain événement dans
60 jours
C
GP d'Australie
25 oct.
-
27 oct.
Prochain événement dans
67 jours
C
GP de Malaisie
01 nov.
-
03 nov.
Prochain événement dans
74 jours
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
Prochain événement dans
88 jours

Valentino Rossi en petite forme à l'heure d'attaquer Motegi

partages
commentaires
Valentino Rossi en petite forme à l'heure d'attaquer Motegi
Par :
13 oct. 2016 à 09:54

Deuxième homme du championnat, le Docteur arrive à Motegi malade, mais espère rapidement se remettre pour jouer sa carte.

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Team Suzuki MotoGP, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Marc Marquez, Repsol Honda Team et Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Podium : le troisième, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Alors que le championnat entre dans sa phase finale et décisive, avec d'abord le Grand Prix du Japon au programme cette semaine, Valentino Rossi doit compter sur un état grippal et une forme en berne. "J'ai eu de la fièvre. Aujourd'hui ça va un peu mieux, mais je ne suis pas en forme. J'ai fait un voyage difficile, j'étais mal. Cette nuit, naturellement, je n'ai pas du tout dormi mais j'espère aller mieux ce soir", explique-t-il en ce jeudi après-midi.

Pas simple dans ces conditions d'entamer le fameux triptyque de courses extra-européennes, une phase cruciale de la saison qui va mener les pilotes d'abord du Japon à l'Australie, puis en Malaisie en l'espace de trois week-ends.

"Trois courses d'affilée, c'est toujours compliqué, ça n'est pas ce qu'il y a de mieux parce que, si vous avez un petit problème sur la première, vous le payez cher", souligne le pilote italien. "Sincèrement, je n'aime pas beaucoup enchaîner trois courses de suite, c'est aussi un grand stress. Mais d'un autre côté, on passe beaucoup de temps sur la moto, on peut donc être de plus en plus rapide. Et puis ce sont des pistes fantastiques : j'aime Motegi, mais surtout Phillip Island et Sepang, c'est toujours un grand plaisir de piloter une MotoGP sur ces circuits."

Le Twin Ring, qui accueille le paddock cette semaine, a vu Rossi s'imposer par deux fois en catégorie reine (2001 et 2008) et monter à neuf autres reprises sur le podium. "C'est généralement une bonne piste pour nous. J'y ai signé beaucoup de podiums au fil des années, mais pas beaucoup de victoires. C'est aussi une bonne piste pour notre moto, la Yamaha est toujours compétitive ici", juge l'Italien, qui reste sur une deuxième place obtenue l'an dernier.

"Chaque année est différente. Comme toujours cette saison, il faut que l'on comprenne le niveau des pneus et que l'on fasse le bon choix", poursuit l'Italien. "La météo est aussi toujours un peu difficile ici", pointe-t-il également, se rappelant que la pluie s'était invitée à la fête il y a un an. "J'espère que ça pourra rester sec tout le week-end et aussi que les températures vont grimper un peu, parce qu'aujourd'hui il fait très froid et ça pourrait être plus difficile [si cela reste ainsi]. On verra, il faut que l'on travaille bien, que l'on fasse notre maximum et que l'on essaye de se battre et de disputer une bonne course."

Un œil sur le championnat, un autre sur ses statistiques

Valentino Rossi a beau jouer les premiers rôles, il ne compte pour l'heure que deux victoires cette saison et ne s'est plus imposé depuis le mois de juin. "Ce serait bien d'arriver à en avoir plus d'ici la fin. Au Mugello, je pouvais gagner et j'ai cassé ; à Assen, je pouvais gagner mais j'ai fait une faute ; et à Misano, je pouvais gagner mais Pedrosa s'est réveillé, alors à mon avis j'en mériterais une autre - mais je ne crois pas qu'on va me la donner simplement parce que je la mérite ! En tout cas, je dois essayer et c'est certainement l'un des objectifs d'ici à la fin de la saison", assure le Docteur.

L'autre objectif est d'obtenir le meilleur classement possible au championnat, sachant qu'il compte à présent 52 points de retard sur Márquez et 14 d'avance sur Lorenzo. "L'œil que j'ai sur Márquez est un peu désespéré, même si le championnat n'est pas encore fini, mais il y a aussi la bagarre contre Lorenzo. En ce qui concerne Márquez, il faudrait arriver devant lui et tenter le tout pour le tout, mais à mon avis, cela ne serait pas très intelligent parce qu'il faut aussi essayer de battre Lorenzo. C'est bien sûr beaucoup moins important, mais deuxième c'est toujours mieux que troisième", analyse-t-il.

L'objectif est donc clairement défini pour le round de cette semaine : "Essayer d'arriver devant Márquez et Lorenzo, ou en tout cas de monter sur le podium." Dont acte. Réponse dimanche lorsque les feux s'éteindront à 7h pour cette 15e course de la saison.

T-shirt Valentino Rossi "46" 2016 noir
T-shirt Valentino Rossi "46" 2016 noir, en vente sur Motorstore.com
Article suivant
Márquez - Être titré à Motegi est "presque impossible"

Article précédent

Márquez - Être titré à Motegi est "presque impossible"

Article suivant

Lorenzo estime mériter de tester la Ducati à Jerez

Lorenzo estime mériter de tester la Ducati à Jerez
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP du Japon
Lieu Twin Ring Motegi
Pilotes Valentino Rossi Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Léna Buffa
Soyez le premier à recevoir toute l'actu