Valentino Rossi - "J'ai abattu toutes mes cartes, et même un joker!"

Valentino Rossi n'est pas en position de gérer sa place de leader au Championnat et il y a fort à parier que chaque course restant à disputer cette saison le poussera à prendre tous les risques pour aller chercher le maximum de points.

Impossible de faire dans la demi-mesure quand on se confronte à un Jorge Lorenzo aussi impressionnant que celui qui, aujourd'hui encore, s'est imposé en Aragón. Certes, ce Grand Prix a permis à Rossi de faire son retour sur le podium après l'occasion manquée à Misano, mais la victoire était inenvisageable au regard du rythme affiché par Lorenzo - qui avouera, en plus, avoir gardé un peu de réserve!

C'est donc dans une bagarre pour la deuxième place que Valentino Rossi a jeté toutes ses forces aujourd'hui, un duel qui l'a opposé à un Dani Pedrosa plus fringant que jamais. Resté dans la roue de l'Espagnol, le leader du Championnat a tenté une première attaque à cinq tours de l'arrivée, en vain. Cette manoeuvre en annonçait de nombreuses autres car, durant les 25 derniers kilomètres de course, Rossi s'est immanquablement heurté au répondant de son adversaire.

"D'un côté c'est toujours désagréable de perdre une bagarre comme celle-ci, mais je suis quand même content parce que c'est un bon résultat et ce fut une bonne course," juge le pilote italien. "J'y ai pris beaucoup de plaisir, j'ai été assez fort et rapide, j'ai bien piloté. C'est à coup sûr la meilleure course de ma carrière à Aragón, parce que c'est une piste difficile [pour moi]."

"Dani était tout simplement plus fort que moi aujourd'hui," avoue Rossi. "Je n'ai pas été assez fort pour rester devant lui et, quand à lui, il avait un bon rythme. J'ai essayé de rester à son contact et j'ai beaucoup attaqué pour me battre à la fin."

"J'ai abattu toutes mes cartes - et même un joker que je n'attendais pas!" précise l'Italien. Cet atout sorti de la manche n'était autre qu'une tentative de dépassement dans la dernière chicane de la piste. Un essai non transformé, à l'instar de tous les autres. "Ca n'est pas un endroit pour dépasser, mais c'était ma dernière chance parce que, si Dani arrivait à en sortir [en tête] je n'avais plus aucune chance. Alors j'ai essayé... c'était bien et pour un instant j'ai cru que j'allais pouvoir rester sur la ligne, malheureusement Dani m'a encore repassé. En tout cas, c'était une super bagarre, je suis content."

"C'est dommage pour le Championnat parce que ces [quatre] points sont importants. J'ai essayé, mais ça n'a pas suffi," résume Valentino Rossi, qui perd ainsi neuf unités sur Jorge Lorenzo, au lieu de cinq s'il avait fini deuxième. Et c'est bien parce qu'il pensait aux lauriers qu'il n'a pas mesuré sa prise de risques : "Je me suis battu pour le Championnat parce qu'on avait besoin de ces points."

"Avec Dani, je savais que je pouvais avoir confiance. On peut essayer de flirter avec la limite parce que je sais qu'il est rude, mais juste. Pour moi, quand on a une chance, même petite, de gagner une place, alors il faut tenter. C'est la course," assène le nonuple Champion du Monde.

Des progrès de dernière minute

Valentino Rossi peut s'estimer heureux d'avoir pu mener une telle bagarre aujourd'hui, car il admet que sa progression a subi hier l'impact de mauvais choix de réglages. Pour revenir dans le rythme, il a pu compter sur les progrès réalisés dans son stand, spécialiste des solutions trouvées in extremis.

"Hier on a fait une erreur en EL4 (...) et on a perdu un peu de temps. Ce matin, après le warm-up, on a décidé de changer à nouveau parce que la modification que j'ai essayée au warm-up n'a pas fonctionné. Cela m'a permis de me battre contre Dani, ce qui est déjà un bon résultat étant donné mon rythme ce week-end et en particulier en EL4. On a bien travaillé et on a bien équilibré la moto pour dimanche," juge-t-il.

"Au final, c'était une bonne course, pourtant je perds neuf points sur Jorge. C'est comme ça, ce Championnat est très fort, alors il faut qu'on fasse mieux," conclut Valentino Rossi.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP d'Aragon
Sous-évènement Course
Circuit Motorland Aragon
Pilotes Valentino Rossi
Équipes Yamaha Factory Racing
Type d'article Résumé de course
Tags bagarre, duel, grand prix, pedrosa, podium