Valentino Rossi - Le dixième titre ne serait pas le plus beau

Le petit monde de la moto ne parle que de ça : et si Valentino Rossi redevenait cette année Champion du Monde? Six ans après son dernier sacre, le revoici en lice pour un huitième couronnement dans la discipline reine, le dixième toutes catégories confondues.

Que l'on se méprenne pas, on n'y est pas encore. Certes, personne n'a pu le déloger de la première place du classement depuis qu'il s'y est installé en remportant le Grand Prix inaugural de la saison, mais Rossi doit encore tenir durant toute une moitié de saison, neuf courses et trois interminables mois, avant d'espérer déposer une nouvelle plaquette à son nom sur le trophée des Champions MotoGP.

"Je vais essayer jusqu'au bout," promet la star des pilotes italiens qui, en attendant de connaître le dénouement de cette nouvelle aventure, se délecte de son retour au premier plan. "Je suis avant tout très heureux de me battre pour le titre parce que je ne l'ai pas remporté depuis longtemps, depuis 2009, et je suis passé par des moments compliqués, de mauvaises blessures et des saisons difficiles sans bons résultats avec Ducati. Avec Yamaha, j'arrive peu à peu à être de plus en plus fort," se félicite-t-il.

Valentino Rossi dispute sa vingtième saison en Championnat du Monde, autant dire que les arcanes de la compétition, ça le connaît. Hors de question, donc, de se laisser piéger par les écueils qui l'attendent dans les mois à venir, alors que les performances se nivellent vers le haut et que les outsiders d'hier - les pilotes Ducati - ont cédé leur place à un requin nommé Marc Márquez, redevenu prétendant à la victoire.

"C'est une super saison, parce que beaucoup de pilotes sont très rapides, le niveau est très élevé," s'enthousiasme le pilote Yamaha. "Il faut qu'on reste concentrés. L'année dernière on a été forts dans la seconde partie de la saison, on a beaucoup amélioré la moto et on a pu gagner quelques courses. Je pense qu'on est un peu plus forts cette année parce que la moto s'est améliorée, on doit donc essayer de se battre à chaque course."

Combatif, il l'est. Mais nostalgique, aussi... Car lorsqu'on lui demande si cet éventuel titre serait le plus important de sa carrière, la réponse de Valentino Rossi est nette : "Non." Au fond, la saveur des premiers sacres reste incomparable : "2001, c'était la dernière saison avec les 500cc deux temps. Or, quand j'étais très jeune, c'était mon rêve de piloter une 500cc et c'est donc resté très important pour moi. Et puis il y a aussi 2004, ma première saison avec Yamaha."

Laissons le temps à l'Histoire de s'écrire et peut-être Rossi, s'il est titré à l'automne, saura-t-il trouver à ce sacre la saveur délicieuse d'une renaissance inattendue.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Valentino Rossi
Équipes Yamaha Factory Racing
Type d'article Actualités
Tags champion du monde, dixième titre, motogp, valentino rossi