MotoGP
11 sept.
Événement terminé
25 sept.
Événement terminé
09 oct.
Événement terminé
16 oct.
Événement terminé
23 oct.
Événement terminé
13 nov.
Prochain événement dans
12 jours
20 nov.
Prochain événement dans
19 jours

Valentino Rossi positif au COVID-19 et forfait au GP d'Aragón

partages
commentaires
Valentino Rossi positif au COVID-19 et forfait au GP d'Aragón
Par :

C'est avec tristesse et colère que Valentino Rossi a annoncé avoir été testé positif au COVID-19, ce qui l'écarte pour le moment de la compétition.

Valentino Rossi a annoncé ce soir devoir manquer le Grand Prix d'Aragón, dixième manche de la saison MotoGP, pour ce qui lui a été diagnostiqué comme une contamination au COVID-19. Le pilote Yamaha, qui est rentré à son domicile italien dimanche soir après le Grand Prix de France, a ressenti de premiers symptômes ce matin, alors qu'il devait reprendre la route pour Alcañiz. Un test a confirmé son pressentiment dans l'après-midi.

"Malheureusement, ce matin à mon réveil je ne me sentais pas bien. J'avais mal aux os et j'avais une légère fièvre", a-t-il expliqué. "J'ai donc immédiatement appelé le médecin, qui m'a testé deux fois. Le résultat du test rapide PCR était négatif, tout comme le test que j'ai fait mardi. Mais le second, dont le résultat m'a été envoyé à 16h cet après-midi, était malheureusement positif."

Le protocole mis en place par le MotoGP pour sauver la saison malgré la crise sanitaire est clair : un test positif mène à l'isolement de la personne infectée, et donc au forfait dans le cas d'un pilote. C'est la situation qu'a connue Jorge Martín, prétendant au titre Moto2, le mois dernier, lorsqu'une infection de la sorte l'a écarté des deux Grands Prix disputés à Misano, avant qu'il soit en mesure de présenter un test négatif et de faire son retour à Barcelone.

Lire aussi :

Yamaha a confirmé ce soir le forfait de Valentino Rossi pour le Grand Prix de cette semaine, tout en précisant que le pilote s'était senti en forme jusqu'hier. De retour chez lui dimanche soir après le Grand Prix de France, il avait passé mardi le test PCR obligatoire pour tout pilote retrouvant son domicile entre les courses, test dont le résultat négatif avait été fourni le lendemain. "Mercredi 14 octobre, Rossi se sentait en pleine forme et il s'est entraîné chez lui sans aucun symptôme ni aucune gêne", précise l'équipe.

Rossi pressent son absence pour deux GP

"Je suis très déçu de devoir manquer la course d'Aragón", regrette Valentino Rossi. "J'aimerais être optimiste et confiant, mais je m'attends à ne pas non plus pouvoir être à la deuxième manche d'Aragón… Je suis triste et en colère, parce que j'ai fait de mon mieux pour respecter le protocole et, même si le test que j'ai passé mardi était négatif, je me suis isolé de moi-même depuis mon retour du Mans."

"Quoi qu'il en soit, c'est comme ça, et il n'y a rien que je puisse faire pour changer la situation. Je vais désormais suivre les conseils des médecins et j'espère simplement me sentir bientôt mieux", conclut le pilote italien, pour qui cette absence est un nouveau coup dur après trois abandons consécutifs qui l'ont fait plonger au 13e rang du championnat.

"C'est une très mauvaise nouvelle pour Valentino, pour le team MotoGP Monster Energy Yamaha et pour tous les fans de MotoGP dans le monde", réagit Lin Jarvis, directeur exécutif de Yamaha Motor Racing. "Avant tout, nous espérons que Valentino ne souffrira pas trop dans les jours à venir, et qu'il se remettra complètement et dans les plus brefs délais."

Si Valentino Rossi se dit pessimiste quant à ses chances de participer au second Grand Prix organisé en Aragon la semaine prochaine, Yamaha assure que "sa situation sera suivie chaque jour" afin d'envisager la date de son retour.

Par ailleurs, Yamaha assure que l'infection de son pilote n'aura pas de conséquences sur d'autres membres du paddock. "Durant son séjour chez lui entre dimanche soir et aujourd'hui, il n'a été en contact avec personne qui soit actuellement présent au Grand Prix d'Aragón, y compris les pilotes de la VR46 Academy Riders, le staff VR46, les membres d'équipe Monster Energy Yamaha MotoGP", fait savoir l'équipe, alors que six de ses membres manquaient déjà à l'appel au Grand Prix de France du week-end dernier, tous placés à l'isolement après le test positif de l'un d'eux.

"C'est un deuxième coup dur pour notre programme MotoGP après l'absence de notre chef de projet Sumi-san et de cinq ingénieurs de Yamaha Motor Corporation au Mans après qu'un membre ait été testé positif, bien qu'il ait heureusement été totalement asymptomatique. Ces deux incidents nous rappellent que quelle que soit la prudence dont vous faites preuve, le risque est toujours présent, comme nous le constatons avec le nombre croissant d'infections en Europe actuellement", souligne Lin Jarvis.

"Nous avons vérifié auprès des autorités sanitaires italiennes et nous avons été informés que tous les membres de notre équipe ayant été en contact avec Valentino jusqu'à lundi sont exclus du risque direct. Néanmoins, nous nous montrerons encore plus attentifs à partir de maintenant afin de minimiser les risques de futurs problèmes."

Related video

Quartararo certain que Yamaha a un "gros potentiel" en Aragón

Article précédent

Quartararo certain que Yamaha a un "gros potentiel" en Aragón

Article suivant

Dovizioso pilote d'essais Honda ? Un deal "gagnant-gagnant" selon Doohan

Dovizioso pilote d'essais Honda ? Un deal "gagnant-gagnant" selon Doohan
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Aragón
Lieu MotorLand Aragón
Pilotes Valentino Rossi
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Léna Buffa