Valentino Rossi explique revenir tôt pour accélérer sa récupération

partages
commentaires
Valentino Rossi explique revenir tôt pour accélérer sa récupération
Par : Léna Buffa
21 sept. 2017 à 17:35

Le pilote Yamaha a voulu raccourcir sa convalescence pour tenter de retrouver plus rapidement un bon niveau de forme qui lui permettra de finir la saison dans les meilleures conditions possibles.

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Andrea Dovizioso, Ducati Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Andrea Dovizioso, Ducati Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

À voir Valentino Rossi avancer son retour, beaucoup s'interrogent sur ses motivations. Distancé de 42 points au championnat, l'Italien pense-t-il avoir une carte à jouer dans la course au titre en disputant les cinq dernières manches, quitte à ne pas être en pleine possession de ses moyens cette semaine en Aragón ? La raison invoquée par le pilote porte plutôt sur sa forme et l'impact qu'une reprise rapide peut avoir à moyen terme, avec un esprit visiblement déjà tourné vers la fin de la saison.

"Ça n'est pas pour le championnat. Je pense que tout est encore ouvert, mais surtout pour les trois premiers. C'est parce que je veux essayer de retrouver une bonne forme dès que possible et je pense que c'est la meilleure façon", explique le pilote italien. "Cette course est très importante pour progresser en vue des trois prochaines et essayer de retrouver plus tôt un bon niveau. Il faut comprendre comment ira la jambe entre vendredi et samedi."

"Je suis ici surtout pour revenir rapidement au top, parce que j'aimerais faire quelques courses en étant plutôt en forme. Pour retrouver assez de forme d'ici à novembre, c'était une étape à passer parce que si j'étais resté à la maison ce week-end, trois autres semaines aurait passé et la première course, à Motegi, aurait été un nouveau départ. Tandis qu'en repartant d'ici j'espère arriver à Motegi un peu plus en forme."

L'objectif de Valentino Rossi en évaluant ses conditions sur le terrain et au guidon de sa MotoGP est aussi de pouvoir adapter sa rééducation avant d'aborder la tournée Asie-Océanie où trois courses s'enchaîneront en l'espace de trois semaines.

"Je pense que ce qui est important c'est de revenir dès que possible sur la moto et d'essayer de ne pas rester à la maison une course de plus parce qu'ensuite j'aurai besoin de moins de temps pour retrouver un bon niveau", anticipe-t-il. "Il est important d'être là, de piloter, d'autant que la 'triplette' sera très lourde pour ma jambe, il faut donc voir ce que je peux faire pendant les deux semaines que je passerai à la maison pour aller mieux."

Pour autant, le pilote Yamaha sait pertinemment qu'il va devoir souffrir et nourrir des ambitions modestes pour ce Grand Prix, à condition qu'il parvienne à y prendre part au-delà des premiers essais.

"Bien sûr, quand je pilote la moto j'ai mal à l'endroit de la fracture, donc sur le tibia, assez bas, et sur le péroné, plus haut. Je souffre un peu dans les changements de direction, je ne suis pas aussi rapide sur la moto que quand je suis au maximum, et j'ai aussi un peu plus mal dans les virages à droite, je ressens plus de douleur", détaille-t-il sur la base du test réalisé en début de semaine avec une R1.

Dans ces conditions, quel peut être l'objectif de ce week-end ? "Il sera important de voir si j'arriverai à courir et à finir la course, mais c'est déjà important de piloter la moto", explique-t-il. "Il est très important de comprendre comment réagit la jambe dans l'optique des trois courses d'affilée. Si entre vendredi, samedi et dimanche, je vais de mieux en mieux, ce sera très positif. [Je voudrais] essayer de courir dimanche et ensuite on verra, mais à mon avis la situation sera un peu plus claire demain soir."

"Avant tout, je suis déjà content d'essayer. Il faut comprendre quelles seront mes sensations avec la MotoGP parce que c'est un peu différent. En général, je me sens plutôt bien, heureusement je n'ai pas trop mal, ça va de mieux en mieux chaque jour", poursuit-il. "J'espère qu'au cours du week-end la jambe ira mieux, grâce aux kilomètres parcourus sur la moto et que je serai plus à l'aise dans cette position. […] On va attendre demain et essayer de comprendre s'il m'est possible de piloter la moto à un bon niveau."

Prochain article MotoGP
Officiel - Le calendrier MotoGP 2018 est dévoilé

Previous article

Officiel - Le calendrier MotoGP 2018 est dévoilé

Next article

EL2 - Pedrosa meilleur temps de la journée

EL2 - Pedrosa meilleur temps de la journée
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Aragón
Lieu Motorland Aragon
Pilotes Valentino Rossi Shop Now
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Léna Buffa
Type d'article Preview