Valentino Rossi sait qu'il y a beaucoup de travail chez Ducati

Valentino Rossi poursuit en 2012 son défi avec l’équipe italienne Ducati

Valentino Rossi poursuit en 2012 son défi avec l’équipe italienne Ducati. Pas à la fête la saison passée, et ayant perdu mon ami Marco Simoncelli, Le Docteur ne peut qu’espérer vivre une meilleure saison 2012. Pourtant, le N°46 l’annonce d’entrée de jeu : Ducati ne sera pas un candidat à la victoire dès les premières courses de la saison.

Cet hiver, nous avons travaillé et bien que nous nous soyons trompés de direction à un certain moment, nous avons réussi à retrouver le bon feeling que nous avions eu lors du premier test de la GP12”, détaille Rossi.

Avec ces réglages, que nous utiliserons au Qatar, j'arrive à mieux sentir les réactions de la moto. A Losail, il sera important de bien travailler durant les séances précédant les qualifications et d'avancer étape par étape jusqu'au samedi, tout en essayant d'exprimer notre potentiel au maximum”.

Valentino Rossi demeure cependant raisonnable au moment de définir le niveau actuel de Ducati face à la concurrence.

Je suis réaliste, je sais bien que nos chronos sont assez loin des autres et que nous avons encore des choses à régler. Nous n'arriverons pas à tout résoudre du premier coup mais l'équipe qui est sur le circuit et les gens qui travaillent pour Ducati en Italie savent dans quelle direction avancer, nous n'avons plus qu'à faire de notre mieux. Nous ne referons pas la moto en cours de saison mais nous avancerons petit à petit”.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Valentino Rossi , Marco Simoncelli
Type d'article Actualités