Rossi retrouve de "timides sourires" après un bon test

En grande difficulté au GP d'Espagne, Valentino Rossi a senti des progrès dans le test post-course organisé lundi à Jerez, notamment en entrée de courbe.

Rossi retrouve de "timides sourires" après un bon test

Valentino Rossi ne cachait pas sa frustration à l'issue du Grand Prix d'Espagne, conclu à une décevante 17e position. Le test post-course organisé lundi lui a permis d'explorer différentes pistes de progrès, avec un certain succès selon l'intéressé. En difficulté pour stopper la moto en course, surtout dans les premiers tours avec un réservoir plein, Rossi a senti une amélioration dans les phases de freinage lundi, grâce à de nouveaux réglages et des évolutions apportées par Yamaha.

"On a travaillé sur les réglages de la fourche et sur la distribution des masses, pour entrer plus vite en courbe, freiner plus fort et entrer dans le virage avec plus de vitesse", a expliqué le pilote du team Petronas. "C'était l'objectif. On a progressé. Tout ce qu'on a testé a apporté de petits progrès. Yamaha a aussi apporté une chose qui n'est peut-être pas très importante mais qui m'aide quand même et je suis satisfait, parce qu'après le week-end, on était assez dépités, on était en difficulté. Donc on verra, mais [lundi] les sensations étaient bien meilleures."

Lire aussi :

Après trois courses sans points et des problèmes exacerbés au GP d'Espagne, cette journée semble avoir apporté certaines réponses que Valentino Rossi attendait : "On a désespérément besoin de progresser, d'améliorer les performances et les sensations sur la moto, parce qu'on a beaucoup souffert durant le week-end."

"On a fini la journée avec de bonnes sensations parce que je me sentais bien sur la moto, et j'ai pu mieux rouler. J'ai nettement amélioré mon rythme, on a bien travaillé avec l'équipe, surtout sur les réglages, pour freiner et en courbe. Yamaha a aussi apporté des nouveautés qui ont bien fonctionné. Tout a apporté une petite aide pour améliorer les sensations et la vitesse et au final c'était assez bien. Dans l'ensemble, c'était un bon test."

Cette bonne journée d'essais est donc une bouffée d'air frais après le plus mauvais début de saison de la carrière du champion italien, actuellement 21e du championnat avec quatre petits points, inscrits au GP du Qatar. Rossi a repris plaisir au guidon de la Yamaha lundi, aidé par une moto plus efficace et plus en phase avec ses attentes.

"Après ce week-end, mon moral et celui de mon team étaient très bas, car il faut qu'on essaye d'être plus rapides que ça. [Après le test], on va tous un peu mieux. On a même eu à certaines occasions de timides sourires ! [rires] Je suis donc content. Ça m'a plu aujourd'hui de faire ce test. On a beaucoup travaillé, j'ai fait beaucoup de tours, j'ai pris du plaisir à piloter la moto et j'ai réussi, avec quelques modifications, à l'améliorer et à mieux l'adapter à mon style de pilotage. C'est donc une journée positive. Naturellement, comme toujours, tout le monde est très rapide, mais nous non plus on n'est pas très loin, alors c'est très important." 

Lire aussi :

Rossi ne veut cependant pas se réjouir trop vite, les conditions rencontrées lundi ayant été très favorables, avec un asphalte à la température idéale et riche de la gomme déposée durant les trois jours du Grand Prix, autant de facteurs qui ont tendance à améliorer les sensations des pilotes sur leurs machines.

"C'est toujours difficile, parce que c'est un test du lundi. On a des conditions différentes, une façon de travailler différente par rapport à un week-end. On sera au Mans la semaine prochaine, sur une piste différente et avec des conditions différentes. Mais sincèrement, je suis content de la journée parce que je me sens mieux sur la moto, j'ai pu mieux piloter, j'ai été plus précis, plus performant dans la section rapide. On a trouvé quelque chose d'intéressant."

Avec Léna Buffa

partages
commentaires

Related video

Team satellite 2022 : Ducati veut choisir avant le Mugello

Article précédent

Team satellite 2022 : Ducati veut choisir avant le Mugello

Article suivant

Fabio Quartararo opéré avec succès

Fabio Quartararo opéré avec succès
Charger les commentaires