Valentino Rossi : un premier podium à Austin, c'est déjà ça

Austin a beau être un terrain peu favorable à Yamaha, Valentino Rossi y décroche un premier podium qui lui permet de se maintenir en tête du Championnat du Monde. Un bilan dont l'Italien s'estime satisfait, même si la piste texane continue à provoquer sur sa M1 une usure de gomme excessive.

Pour faire face à ce problème, qui lui avait coûté très cher l'an dernier, Rossi a chaussé pour la course un pneu avant dur. Ce choix, qu'il jugeait essentiel pour rallier l'arrivée sans encombres, lui a effectivement permis d'entrer dans le top 3, sans toutefois être suffisant pour qu'il puisse rivaliser avec Andrea Dovizioso dans les derniers tours.

"J'ai eu une belle bagarre contre Valentino," raconte le pilote Ducati. "A sept tours de l'arrivée, je l'ai vu un peu plus en difficulté sur l'angle droit. Il était donc temps d'attaquer un peu plus, pour ne pas lui donner la possibilité de se battre contre moi dans le dernier tour."

Malgré une pointe de frustration pour ce duel qui lui a échappé, Valentino Rossi retient les bons côtés de cette épreuve : "Je suis content, parce que le podium représente un bon objectif quand on arrive ici. Sur le papier, il s'agit du pire circuit pour notre moto. Je suis satisfait de ce week-end dans sa globalité, parce que je me suis toujours maintenu dans le top 4-5 et aussi parce que je n'ai pas été trop mal sur le mouillé."

Pour que ce soit parfait, j'aurais dû battre Dovizioso

Valentino Rossi

"Pour que ce soit parfait, j'aurais dû battre Dovizioso, malheureusement il était un peu plus rapide que moi. Je n'ai pas eu l'opportunité d'essayer, d'autant qu'après six ou sept tours passés à attaquer fort, il m'a fallu piloter de façon très douce. Pour une raison quelconque, notre moto détruit le pneu avant. Ca a été le cas en 2013 et l'année dernière, mais cette année Bridgestone a heureusement apporté une gomme avant plus dure. Cela m'a aidé à rallier l'arrivée, mais le pneu était quand même abîmé."

Cette troisième place venant s'ajouter à la victoire décrochée au Qatar, Valentino Rossi reste leader du MotoGP, avec un point d'avance sur Andrea Dovizioso et cinq sur Marc Marquez. "Etre en tête du Championnat après deux courses, en soi ce n'est pas quelque chose de très important, car la saison est très longue, mais c'est bien. Et c'est d'autant plus satisfaisant que nous sommes en tête précisément après Austin, l'une des pistes les plus difficiles pour Yamaha," juge le pilote italien.

A lire aussi  | Le compte-rendu de la course

A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP des Amériques
Circuit Circuit of the Americas
Pilotes Valentino Rossi , Andrea Dovizioso , Marc Márquez
Équipes Yamaha Factory Racing
Type d'article Résumé de course
Tags austin, cota, valentino rossi, yamaha