Vers un 1er test de l'envoi de messages sur le tableau de bord

partages
commentaires
Vers un 1er test de l'envoi de messages sur le tableau de bord
Oriol Puigdemont
Par : Oriol Puigdemont
Traduit par: Léna Buffa
19 oct. 2016 à 13:30

Les équipes MotoGP vont tester à Phillip Island un système de communication permettant de transmettre un certain nombre d'informations aux pilotes lorsqu'ils sont en piste, et qui deviendra opérationnel l'année prochaine.

L'ambiance dans la voie des stands
Maverick Viñales, Team Suzuki Ecstar MotoGP, Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team pit board
La pitlane du Red Bull Ring
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Pitlane
La moto de Marc Marquez, Repsol Honda Team

O.P., Phillip Island - Jeudi dernier, à Motegi, les responsables techniques des teams ont rencontré les membres de l'IRTA et le département chronométrage de la Dorna, une réunion durant laquelle ils ont été informés des possibilités offertes par ce système.

Lors de ce test, qui aura lieu durant chacune des séances du Grand Prix d'Australie, il est probable que les pilotes ne seront pas en mesure de lire les messages, qui seront probablement stockés pour être analysés par la suite.

Toutes les parties ont demandé aux équipes d'envoyer leurs propositions afin d'établir une liste de messages qui comportent des paramètres non renseignés, à compléter par les ingénieurs.

Ces messages seront extraits des ordinateurs des équipes et transmis à la Direction de course, qui les transmettra automatiquement aux motos, sans toutefois avoir la possibilité de les modifier.

"Par exemple, les pilotes pourront savoir de quels pneus est équipée leur seconde moto pendant les courses flag-to-flag", explique à Motorsport.com Danny Aldridge, Directeur technique de l'IRTA. "Les pilotes pourront plus ou moins recevoir les mêmes informations qui sont déjà affichées sur les panneaux que leur montrent leurs mécaniciens, mais ils auront aussi l'option de ne pas les voir. Ce que les teams veulent, c'est qu'ils ne soient pas distraits."

C'est le point de départ d'un projet sur lequel le travail avance depuis déjà un certain temps et qui comporte plusieurs phases. La dernière d'entre elles devrait être que les téléspectateurs reçoivent les mêmes informations sur leur écran de télévision.

Pendant le Grand Prix d'Aragón, l'une des voitures chargées de la sécurité recevait déjà des messages transmis depuis la tour de contrôle alors qu'elle se trouvait en piste.

Prochain article MotoGP
Crutchlow, le meilleur après Márquez sur les trois derniers mois

Previous article

Crutchlow, le meilleur après Márquez sur les trois derniers mois

Next article

Le programme du Grand Prix d'Australie

Le programme du Grand Prix d'Australie

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Australie
Lieu Phillip Island Grand Prix Circuit
Auteur Oriol Puigdemont
Type d'article Actualités