MotoGP
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
36 jours
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
50 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
64 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
71 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
85 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
92 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
106 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
134 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
141 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
155 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
169 jours
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
184 jours
02 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
191 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
204 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
212 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
218 jours
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
233 jours
20 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
240 jours
27 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
247 jours

La victoire à Losail ? "Trop tôt pour parler de ça" selon Ducati

partages
commentaires
La victoire à Losail ? "Trop tôt pour parler de ça" selon Ducati
Par :
23 févr. 2019 à 23:13

Malgré un classement flatteur à l'issue de la première journée de tests au Qatar, Dovizioso et Petrucci demeurent prudents à l'approche de l'ouverture de la saison.

Ne pas crier victoire trop vite. Telle pourrait être la devise de Ducati à l'issue de la première journée d'essais à Losail, après que ses deux pilotes officiels aient terminé troisième et quatrième.

Vainqueur ici-même l'an passé, Andrea Dovizioso ne veut d'ailleurs pas entendre parler d'un possible nouveau succès au Qatar, prétextant qu'il est encore difficile d'y voir clair dans la hiérarchie à ce stade.

"C'est trop tôt pour parler de cela, car il faut voir ce que vont donner nos adversaires lors des deux prochains jours, si toutefois c'est la réalité", coupe-t-il tout de suite quand on lui pose la question de ses chances de victoire dans deux semaines. "Le feeling est bon, donc il est clair que nous serons compétitifs. Nous devons nous concentrer sur nous-mêmes, faire en sorte d'être un peu mieux, et en particulier avec les meilleurs réglages possibles durant les tests pour être prêts pour la course."

Lire aussi :

Des conditions de piste atypiques

Pour l'Italien, il va donc falloir encore faire preuve de patience pour avoir une idée précise de la hiérarchie en ce début d'année, d'autant que les conditions de piste n'ont guère été représentatives ce samedi de ce qu'elles seront ultérieurement.

"La première journée n'est pas très importante quand on voit les conditions de piste", reprend-il. "Les deuxième et troisième journées sont normalement de meilleures journées pour comprendre et analyser."

Dans ces conditions, le numéro 4 préfère faire fi de l'adversité, et se focaliser sur son propre travail plutôt que de se perdre en conjectures inutiles. "L'an dernier, nous étions dans une très bonne posture pour cette course, mais comprendre où se situent nos adversaires, c'est pratiquement impossible", insiste-t-il. "Il semble qu'ils soient un peu mieux, quand vous regardez Suzuki, Yamaha. Mais c'est difficile de savoir tant que nous ne sommes pas sur la course. Nous ne voulons pas trop penser à cela, nous nous concentrons sur nous-mêmes, et voulons faire en sorte d'être prêts pour la course."

Danilo Petrucci, Ducati Team

Une base déjà solide pour Petrucci

Être prêt pour la course, cela semble déjà être le cas pour son nouveau coéquipier Danilo Petrucci, quatrième du jour, et qui estime que la base de sa machine est déjà suffisamment bonne en vue du premier Grand Prix de l'année.

"Nous n'avons pas à faire beaucoup de changements sur la moto", assure-t-il ainsi. "Ici nous devons travailler sur les réglages, mais nous avons déjà un bon rythme, donc au final nous sommes prêts pour la course. Mais le problème c'est que demain et après-demain, tous nos rivaux vont être très rapides car la piste va s'améliorer, et ils vont trouver des choses. Nous devons donc continuer à travailler comme cela, mais bien sûr nous avons une très bonne base. J'ai toujours été devant et j'ai un bon très bon feeling avec la moto."

Lire aussi :

Petrucci rejoint cependant Dovizioso dans le sens où le présent classement est à prendre avec des pincettes, tant les intentions de leurs adversaires sont pour l'heure difficiles à déchiffrer.

"Bien sûr nous pouvons nous battre pour le podium et la victoire, mais il faut voir la course, car je pense que nos concurrents sont très forts", prévient Petrucci. "Beaucoup d'entre eux sont en train de travailler pour la course, et pas pour le classement. Dans deux semaines, nous saurons tout, mais bien sûr nous démarrons avec une bonne base."

Article suivant
Malgré le meilleur temps, on se concentre sur la course chez Yamaha

Article précédent

Malgré le meilleur temps, on se concentre sur la course chez Yamaha

Article suivant

Pour Márquez, un "pas en avant" au niveau physique comparé à Sepang

Pour Márquez, un "pas en avant" au niveau physique comparé à Sepang
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Essais du Qatar
Catégorie Samedi
Pilotes Andrea Dovizioso Boutique , Danilo Carlo Petrucci
Équipes Ducati Corse Boutique
Auteur Willy Zinck