La victoire et des top 10, objectifs de Crutchlow et Nakagami en 2019

partages
commentaires
La victoire et des top 10, objectifs de Crutchlow et Nakagami en 2019
Par :
7 mars 2019 à 13:00

L'équipe LCR entend bien se relancer en ce début de saison après une fin d'année 2018 rendue délicate par la blessure de Crutchlow.

Cal Crutchlow, LCR Honda Castrol
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda, après sa chute
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Takaaki Nakagami, Team LCR Honda
Takaaki Nakagami, Team LCR Honda
Takaaki Nakagami, Team LCR Honda

Plus que quelques heures à attendre encore et LCR va pouvoir renouer avec la compétition à l'occasion de la première manche de la saison au Qatar. Et c'est un esprit de revanche qui fleure dans le garage de l'équipe monégasque, qui a connu une fin d'année 2018 difficile avec la blessure en Australie de Cal Crutchlow, et son forfait qui a suivi lors des dernières courses.

Une absence préjudiciable qui a empêché LCR d'aller chercher le titre chez les indépendants, voyant Pramac et Tech3 lui passer devant dans les dernières encablures.

Lire aussi :

Toutes les forces à disposition

Mais avec le retour de Crutchlow et le passage de Takaaki Nakagami sur la RC213V de 2018, tous les espoirs sont permis en ce début d'exercice. D'ailleurs le Britannique ne le cache pas : son objectif sera de nouveau de viser la victoire, si ce n'est plusieurs, et ce en dépit de sa convalescence encore en cours.

"Je vise la victoire, j'ai pour objectif de remporter toutes les courses, mais cela n'arrive pas [rires] !" lance le numéro 35 en plaisantant. "Mais il est clair que ce serait un super retour que d'être en mesure de gagner une course, aucun doute là-dessus, en étant en mesure de se battre pour des podiums. Mais nous devons comprendre où j'en suis physiquement, mes capacités et possibilités de courir en ce moment, et ensuite nous ferons de notre mieux. De mon côté, je m'attends à être plus compétitif que jamais."

Lire aussi :

Muni de la même machine que Marc Márquez, le vainqueur du Grand Prix d'Argentine 2018 souhaitera à coup sûr rééditer cette performance. "Honda va construire la meilleure moto possible pour la première course", reprend-il. "Je sais que le package que je veux est capable de gagner. Je ne parle pas du championnat, mais des courses. Marc [Márquez] va gagner des courses, et nous sommes essentiellement sur la même moto. Je suis content de la façon dont Honda a travaillé, nous avons eu une bonne relation lors des cinq années où j'ai été ici, et cela ne va qu'en s'améliorant."

Valider les progrès de l'hiver pour Nakagami

Pour le voisin de garage de Crutchlow, les enjeux seront différents. Après une première année difficile en MotoGP, Nakagami va tenter cette fois-ci de confirmer ses bonnes dispositions aperçues lors des essais hivernaux, rendues possibles notamment par une remise en question de son pilotage.

"Après une année nous comprenons mieux la moto et les pneus", explique le Japonais. "Passer de la moto de 2017 à celle de 2018, c'est un gros changement et une grande amélioration. Cela aide beaucoup au niveau de la puissance. Au niveau de mon pilotage, après un an j'ai mieux compris comment ça fonctionnait, et comment utiliser mon corps. Cela fonctionne très bien, comme on a pu le voir lors des essais à Valence, à Jerez mais aussi à Sepang."

Voir aussi :

Quel objectif concret viser alors dans ces conditions ? Celui atteint lors de la finale à Valence l'an passé, lorsqu'il le pilote nippon avait signé son premier top 10 sous la pluie. "Entre le top 10 et le podium il faut franchir une autre étape importante. Notre objectif pour la saison 2019 c'est d'être toujours dans le top 10 lors des 19 courses de l'année, et si nous avons de la chance faire un podium, ou bien un top 5 ou un top 6."

Reste à voir à présent où se situeront les deux pilotes LCR dimanche, et s'ils seront en mesure de tenir d'ores et déjà leurs engagements.   

Article suivant
Météo - Un week-end beau mais frais au Qatar

Article précédent

Météo - Un week-end beau mais frais au Qatar

Article suivant

Lorenzo : "Malchanceux ces six derniers mois"

Lorenzo : "Malchanceux ces six derniers mois"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Auteur Willy Zinck
Be first to get
breaking news