Viñales affiche ses ambitions de victoire

partages
commentaires
Viñales affiche ses ambitions de victoire
Par : Léna Buffa
11 nov. 2016 à 20:00

Maverick Viñales a été l'un des trois seuls pilotes à pouvoir tourner aujourd'hui en 1'30. Et il se verrait bien rivaliser avec Jorge Lorenzo et Marc Márquez jusqu'au bout du week-end...

Maverick Viñales, Team Suzuki Ecstar MotoGP
Maverick Maverick Viñales, Team Suzuki Ecstar MotoGP
Maverick Viñales, Team Suzuki Ecstar MotoGP
Maverick Viñales, Team Suzuki Ecstar MotoGP
Maverick Viñales, Team Suzuki Ecstar MotoGP
Maverick Viñales, Team Suzuki Ecstar MotoGP
Maverick Viñales, Team Suzuki Ecstar MotoGP
Maverick Viñales, Team Suzuki Ecstar MotoGP, et Andrea Dovizioso, Ducati Team
Maverick Viñales, Team Suzuki Ecstar MotoGP
Maverick Viñales, Team Suzuki Ecstar MotoGP

Sixième ce matin, sur une piste encore très fraîche, le pilote Suzuki a haussé le ton cet après-midi. En abaissant sa référence de 1"151, il est celui qui a enregistré la plus forte progression parmi les hommes du top 10, un gain qui l'a propulsé au troisième rang sur la feuille des temps. Longtemps sixième de ces EL2 alors qu'il tournait dans la fenêtre haute des 1'31, l'Espagnol a atteint les 1'30 synonyme de top 3 dans son dernier run, chaussé d'un pneu arrière tendre.

"Aujourd'hui, je me suis vraiment bien senti avec la moto et la troisième place est un bon résultat pour le premier jour", se félicite Maverick Viñales. "On tourne déjà sur un rythme solide et c'est agréable. On démontre que nos performances se rapprochent des sommets, on progresse de manière constante et on est régulièrement parmi les meilleurs."

"Il nous reste encore à affiner certaines choses", précise-t-il. "Je me suis bien senti. La moto est encore un peu rigide et il faut être agressif pour la faire tourner, mais c'était les réglages de la Malaisie et il nous faut trouver la voie à prendre. En tout cas, globalement je me suis senti très bien."

"Le circuit de Valence est très différent de celui de la Malaisie, où l'on se trouvait pour la course précédente. Ici, le tracé est beaucoup plus étroit et les virages serrés ; il faut que la moto soit rapide pour tourner et accélérer. Il nous faut encore améliorer notre efficacité sur ces points, car notre moto préfère des virages rapides et fluides, mais il nous reste une marge de progression, et pourtant on est déjà parmi les plus rapides."

Vers une ultime victoire avec Suzuki ?

Auteur cet été de sa première victoire, Viñales ne compte pas s'arrêter en si bon chemin et, dans la continuité de cette entame positive, il entend s'assurer que son dernier Grand Prix avec la marque d'Hamamatsu se déroulera bien jusqu'au bout.

"Tout le monde est très motivé pour essayer de gagner et je vais essayer moi aussi. Je voudrais quitter Suzuki de la meilleure manière possible. En Malaisie, on aurait pu se battre pour la victoire s'il n'avait pas plu et je pense que je peux retenter ma chance ici", prévient l'Espagnol. "Jorge [Lorenzo] et Marc [Márquez] sont très forts, mais on n'est pas loin. Il est toutefois difficile de savoir qui a le meilleur rythme, mais je crois que l'on peut être optimiste."

Le jeune Catalan est parmi les pilotes les plus satisfaits par le profil de pneu avant proposé par Michelin sur cette manche, deux options (medium et hard) qui s'ajoutent à celles qui étaient initialement prévues et qui présent le profil habituel. "J'en ai testé un ce matin et il a bien fonctionné. Il offre plus de grip et d'appui. Et même s'il n'est peut-être pas plus rapide, il est plus sûr", estime-t-il.

Le sixième temps de son coéquipier, Aleix Espargaró, complète le bon bilan de Suzuki sur cette journée, de quoi réjouir l'équipe à deux jours du départ de ses pilotes vers de nouveaux horizons et alors que ce circuit n'est pas, sur le papier, le plus favorable à la GSX-RR.

Avec Oriol Puigdemont

Prochain article MotoGP
Diaporama - Casey Stoner : le parcours fulgurant d'un champion hors-norme

Previous article

Diaporama - Casey Stoner : le parcours fulgurant d'un champion hors-norme

Next article

Márquez doit mieux comprendre la tenue des pneus

Márquez doit mieux comprendre la tenue des pneus

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Valence
Catégorie Essais Libres - Vendredi
Lieu Valencia
Pilotes Maverick Viñales
Équipes Team Suzuki MotoGP
Auteur Léna Buffa
Type d'article Réactions