Viñales confirme et Rossi déchante : journée contrastée chez Yamaha

partages
commentaires
Viñales confirme et Rossi déchante : journée contrastée chez Yamaha
Par :
8 mars 2019 à 23:13

Trajectoires inverses pour les deux pilotes officiels de la marque aux trois diapasons ce vendredi, Viñales faisant figure d'homme fort alors qu'une qualification directe en Q2 s'éloigne pour Rossi.

Cette première journée du Grand Prix du Qatar n'aura pas manqué de susciter des ascenseurs émotionnels du côté de chez Yamaha. Après le meilleur temps signé par Valentino Rossi dans la matinée à l'occasion de la toute première séance d'essais libres de la saison, le Docteur a en effet dégringolé dans la seconde partie du tableau, alors que dans le même temps son coéquipier Maverick Viñales haussait le ton et s'installait en deuxième position du classement combiné.

Ce soir, Rossi ne cachait pas son incompréhension, d'autant plus qu'il ne dispose plus à présent de suffisamment de pneus pour rétablir la situation en vue des qualifications. "Tout d'abord, nous ne comprenons pas pourquoi [cette chute au classement], et ensuite nous n'avons plus d'autres pneus", a déploré l'Italien lors de son point presse. "Donc c'est comme ça. C'est dommage car nous étions optimistes après ce matin pour le rythme de course, mais il n'était pas bon. C'est très difficile à comprendre, honnêtement, ce qu'il s'est passé. Il semble que la ligne [la marge au niveau des réglages] est très mince pour aller vite."

Lire aussi :

La perspective de la Q2 s'éloigne pour Rossi

L'objectif d'une qualification directe en Q2 semble d'autant plus s'éloigner pour Rossi que les conditions de piste ne seront pas propices à la performance demain lors des EL3. "Le problème, c'est que je suis hors de la Q2 et demain matin peut-être que les conditions seront plus difficiles, donc je pense que ce sera encore plus compliqué pour entrer dans le top 10. Mais nous devons essayer."

Lire aussi :

Des propos qui contrastent radicalement avec ceux de son coéquipier, deuxième aux temps combinés et qui a déjà pour ainsi dire assuré sa place en Q2. Des résultats dans la droite lignée de ceux des tests qui se sont tenus ici il y a moins de deux semaines.

"Pour le moment, je n'ai pas de problème. J'utilise pas mal l'avant, je freine tard et j'ai un bon grip", expliquait ainsi Viñales après les EL2. "Mais en virage il manque encore de grip pour bien faire tourner la moto, donc il y a toujours des choses à faire progresser. J'ai roulé bien plus rapidement que lors des essais, et c'est très positif. Nous avons un peu changé la moto et cela a été mieux. Vous savez, la bonne chose c'est que nous avons progressé depuis les essais, nous n'avons pas reculé, et c'est le plus important."

Pour le vainqueur de l'édition 2017 de l'épreuve qatarie, il conviendra donc demain de poursuivre sur ce chemin. "Demain nous allons explorer d'autres réglages que nous n'avons pas essayés aujourd'hui", reprend le numéro 12. "Je pense que c'est très important de rester concentré et de garder l'état d'esprit que nous avons maintenant. Pour le moment, il faut garder la tête basse et continuer de travailler. Pour le moment nous sommes devant de quelques dixièmes, donc nous devons continuer à travailler très dur."

Article suivant
Márquez : "Nous ne sommes que vendredi, et j'ai toujours zéro point"

Article précédent

Márquez : "Nous ne sommes que vendredi, et j'ai toujours zéro point"

Article suivant

Les meilleures photos du vendredi au GP du Qatar

Les meilleures photos du vendredi au GP du Qatar
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP du Qatar
Catégorie Essais Libres 2
Pilotes Valentino Rossi Boutique , Maverick Viñales Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Willy Zinck
Be first to get
breaking news