Viñales : "Difficile de jouer le titre avec ce désavantage"

Le pilote espagnol s'est montré de nouveau en difficulté sous la pluie argentine, et n'a pu faire mieux que la neuvième place en qualifications.

La journée de samedi, et en particulier les qualifications, ont confirmé les craintes chez Yamaha concernant le manque de progrès de la M1 dans des conditions humides. Les deux pilotes officiels occupent en effet des positions reculées sur la grille, et vont avoir fort à faire en course s'ils veulent repartir d'Argentine avec de bons points, à plus forte raison si la pluie est de nouveau au rendez-vous ce dimanche.

Pour Maverick Viñales, neuvième à l'issue des qualifications, sa monture a certes fait des progrès sur piste sèche, mais reste encore très erratique sur le mouillé. Une dépendance aux éléments climatiques qui vont l'empêcher de jouer le titre sur le long terme, comme l'an dernier, si rien n'est fait du côté de la marque aux trois diapasons pour remédier au problème.

"C'était très difficile", assène l'Espagnol en évoquant les qualifications. "On a eu beaucoup de mal, la même chose que l'an dernier, l'accélération. La moto a atteint un très bon niveau au freinage et en virage, mais quand je commence à accélérer les problèmes arrivent. C'est difficile car nos adversaires sont maintenant à un autre niveau, surtout sur le mouillé, donc c'est difficile de jouer le titre avec ce désavantage."

Le dernier vainqueur en date sur le circuit de Termas de Río Hondo en est sûr : résoudre les problèmes sur le mouillé est la clé pour Yamaha si l'équipe souhaite viser autre chose que les accessits cette saison.

Des progrès sur le sec, pas sur le mouillé

Car pour le moment, la situation est au statu quo. "C'est similaire. L'an dernier c'était très bon sur les freins et en entrée de courbe, mais dès qu'on touchait les gaz c'était impossible à piloter, et là on a les mêmes problèmes", déplore l'Ibère. "Sur le sec c'est un peu mieux mais je pense que quand on aura réglé le problème sur le mouillé on améliorera la moto."

Alors, qu'espérer pour la course, dont les conditions météo sont encore pour l'heure difficilement prévisibles ? Viñales espère en tout cas que l'épreuve aura lieu sur le sec. "Bien sûr, une course sur le sec, je pense que je serais meilleur", explique-t-il. "Et je pourrais me battre au moins pour être sur le podium. Avec une course sur le mouillé, c'est impossible."

Malheureusement pour le pilote Yamaha, les prévisions annoncent une pluie fine pour la course, dont le départ est prévu à 20h, heure française.

Avec Michaël Duforest

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP d'Argentine
Sous-évènement Qualifications
Circuit Autodromo Termas de Rio Hondo
Pilotes Maverick Viñales
Équipes Yamaha Factory Racing
Type d'article Réactions