Viñales va "donner le maximum" en course

C'est en pole position, mais avec un questionnement permanent sur le type de pneus à utiliser, que Maverick Viñales aborde le Grand Prix d'Aragón.

Après une première journée extrêmement difficile sous la pluie, Maverick Viñales est parvenu à décrocher la pole position du Grand Prix d'Aragón, 14e manche de la saison 2017 de MotoGP. Une performance qui le satisfait, ne serait-ce que pour le début de course, qu'il est toujours plus facile d'aborder en s'élançant à l'avant de la grille de départ.

"C’est toujours important d’être en première ligne en qualifications, c’est déjà ça pour la première moitié de la course. On peut pousser dès le départ et c’est bien pour contrôler les pneus. Le team a fait un super travail pour beaucoup progresser."

Si la performance sur un tour a été trouvée, le casse-tête se pose pour la course, et le type de gommes à employer. En EL4, Viñales s'est porté aux avant-postes avec un tour réalisé en toute fin de séance, avec une combinaison de pneus soft.

Des gommes que le numéro 25 affectionne, et qui lui ont souri lors du Grand Prix de Grande-Bretagne, qu'il a terminé sur le podium. Mais la réalité d'une course n'étant pas celle du reste du championnat, difficile de savoir si ce pourrait être la combinaison gagnante en Espagne...

"Je pousse toujours pour le pneu arrière tendre, car ça a bien marché à Silverstone ! Mais ici personne ne sait, on va vraiment bosser sur le warm-up pour déterminer ça. Demain, il est important de prendre un bon départ et de s’échapper dès le début. Ce sera une course importante pour le championnat où l’on va donner le maximum, c’est une certitude."

"J’essayais juste les pneus et la distance de course [en EL4], et je ne me sentais pas vraiment bien. Puis j’ai essayé les soft-soft et me sentais vraiment bien sur la moto. On verra lequel est le meilleur, j’espère qu’on fera le bon choix", explique le pilote Yamaha, troisième du championnat.

C'est avec seize points de retard sur le duo de tête, composé de Marc Márquez et Andrea Dovizioso, que le pilote de 22 ans aborde ce rendez-vous du MotorLand. Le premier cité partira cinquième sur la grille (après une chute en qualifications), deux places devant l'Italien de Ducati.

Avec Guillaume Navarro

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP d'Aragón
Sous-évènement Qualifications
Circuit Motorland Aragon
Pilotes Maverick Viñales
Équipes Yamaha Factory Racing
Type d'article Réactions