Viñales affiche un "état d’esprit positif" avant le 1er GP

partages
commentaires
Viñales affiche un
Par :
8 mars 2019 à 07:30

Le pilote espagnol se montre serein avant l’ouverture de la saison 2019, grâce à un travail important sur son mental et aux progrès de sa Yamaha M1, mais reste quand même prudent.

Maverick Viñales s’apprête à entamer sa cinquième saison en MotoGP, et celle-ci s’annonce pour l’instant bien plus positive que celle qu’il a vécue l’an dernier. L’Espagnol a en effet été le pilote le plus régulier du plateau de la pré-saison, ne sortant jamais du top 5 à chaque séance d'essais, et semble noter de véritables progrès sur sa Yamaha M1.

Lire aussi :

Des progrès notables

"Il est certain que nos adversaires sont très compétitifs actuellement, mais nous réduisons l’écart petit à petit", a-t-il déclaré. "Il est important de faire les bons choix lorsque vous essayez des nouveautés et je pense que nous faisons correctement les choses et testons les bonnes pièces. Nous avons montré que nous étions rapides sur plusieurs pistes et c’est important. Je suis content de commencer au niveau où je suis."

Cependant, il préfère rester prudent, comme il en a pris l’habitude, sur la performance finale de sa machine face aux autres officielles : "Yamaha travaille dur, mais il faut passer un cap afin de pouvoir être là à chacune des courses."

Pour ce faire, l’équipe a également travaillé sur le point faible principal du pilote espagnol en début de course, à savoir ses départs. Très souvent pénalisé l’an dernier, il est passé à côté de bons résultats pour avoir perdu beaucoup de temps dans les premières minutes. "Nous avons beaucoup travaillé dessus et avons changé les réglages pour les premiers tours, et cela semble m’aider", a-t-il expliqué. "Nous avons résolu le problème mais c’est comme toujours, on gagne sur une chose et on perd sur une autre, il faut donc trouver un compromis pour voir de quelle façon nous pouvons gagner plus."

Une tranquillité affichée

S’il y a bien un domaine sur lequel il a justement "gagné plus", c’est la tranquillité. Son mental lui a en effet souvent fait défaut la saison passée et il a eu du mal à gérer les difficultés rencontrées par Yamaha. C’est désormais du passé grâce à l’arrivée d’un nouveau chef mécanicien en la personne d’Esteban García, et d’un nouveau coach au sein du team, Julián Simón.

"Avoir deux personnes en qui j’ai confiance avec moi dans l’équipe m’apporte beaucoup de tranquillité mentale, et surtout me permet d’arriver sur la moto le mieux possible. À présent je n’ai aucun doute sur le fait qu’ils donneront tout pour que je puisse être devant en course", a confirmé l’Espagnol. "C’est très important pour moi de me sentir bien sur la moto. Nous avons progressé durant la pré-saison, nous avons avancé dans ma direction, à présent je pilote plus de la façon que j’apprécie."

Lire aussi :

Il a affiché cette tranquillité lors de la conférence de presse qui donnait ce jeudi le coup d'envoi du GP du Qatar, et semble bien décidé à la conserver : "J’essaye d’affronter cette saison avec beaucoup de calme et avec un état d’esprit positif." S’il y parvient et que sa Yamaha se comporte de la même manière que lors du dernier test, sur le circuit de Losail, il sera sans aucun doute aux avant-postes dimanche. Il faudra cependant faire attention à la météo.

Article suivant
Diaporama - C'est le jour de la rentrée pour le MotoGP !

Article précédent

Diaporama - C'est le jour de la rentrée pour le MotoGP !

Article suivant

Rins : "Il est évident que je pense au titre"

Rins : "Il est évident que je pense au titre"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP du Qatar
Pilotes Maverick Viñales Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Charlotte Guerdoux
Be first to get
breaking news