Viñales et Morbidelli pénalisés sur la grille de départ

partages
commentaires
Viñales et Morbidelli pénalisés sur la grille de départ
Par : Léna Buffa
22 sept. 2018 à 15:12

Celui qui était le premier pilote Yamaha sur la grille de départ est sanctionné de trois places. Morbidelli écope, lui, de six places de pénalité.

Maverick Viñales et Franco Morbidelli ont tous les deux été pénalisés par le panel de commissaires, qui les a sanctionnés pour "pilotage irresponsable" après les qualifications du Grand Prix d'Aragón, ce samedi.

Les deux hommes sont jugés pour avoir été au ralenti sur la trajectoire rapide, dans le virage 16 à la fin de la Q1, et avoir ainsi gêné Bradley Smith. "Je peux hurler et dire qu'ils m'ont ruiné ma Q2, mais c'est comme ça !" peste l'Anglais, qui était alors lancé dans un tour rapide pour tenter de passer à la phase suivante des qualifications.

"Beaucoup de pilotes expérimentés étaient juste assis dans la zone de freinage ! C'est la différence de vitesse qui est très dangereuse : je suis à 330 km/h et ils sont à 150 km/h, et je ne sais pas où ils vont aller. À la TV on dirait que c'est tranquille, mais quand vous arrivez à cette vitesse vous pouvez imaginer que ce n'est pas le cas. J'ai dû passer sur le vibreur pour éviter Morbidelli, et puis j'ai dû essayer de plonger à l'intérieur de Maverick", explique le pilote KTM. 

Lire aussi:

"On ne peut pas juste s'arrêter comme ça au bout de la ligne droite. J'ai pris Maverick par surprise, il a essayé d'accélérer, mais quand tu es à 150, tu ne peux pas accélérer jusqu'à 300, tu n'y arrives pas. Et Franco n'a juste rien vu, il était juste dangereux. Siméon s'est trouvé dans la même situation, je pense qu'il est un peu plus à l'intérieur, mais en gros il y avait trois gars dans une zone freinage, et ça n'est pas possible", martèle Smith.

Dans le cas de Viñales, les commissaires ont tranché pour une pénalité de trois places, tandis que Morbidelli écope d'une sanction de six places.

"D'après ce que j'ai vu, je pense que j'ai peut-être gêné Bradley [Smith]. Le règlement, c'est le règlement. Je ne peux rien dire, c'est comme ça", a sobrement commenté l'Espagnol.

Initialement qualifié 11e après en être passé par la Q1, Viñales était le seul pilote Yamaha à figurer sur l'une des quatre premières lignes de la grille de départ. Il rétrograde désormais au 14e rang. Morbidelli passe, lui, de la 13e à la 19e place. En conséquence, Takaaki Nakagami remonte d'un cran et Johann Zarco de deux, le Français étant à présent 12e. Cela affecte également Aleix Espargaró, Bradley Smith, Karel Abraham, Valentino Rossi et Hafizh Syahrin.

Avec Michaël Duforest

 
Prochain article MotoGP
Zarco : pas la position souhaitée, mais du mieux

Article précédent

Zarco : pas la position souhaitée, mais du mieux

Article suivant

Lorenzo vise la victoire : "Je suis celui qui a le moins à perdre"

Lorenzo vise la victoire : "Je suis celui qui a le moins à perdre"
Charger les commentaires