Deuxième, Viñales a laissé échapper la pole dans le dernier secteur

partages
commentaires
Deuxième, Viñales a laissé échapper la pole dans le dernier secteur
Par : Willy Zinck
27 oct. 2018 à 10:11

Le pilote Yamaha va s'élancer depuis la première ligne de la grille pour la première fois depuis Misano, et espère obtenir à Phillip Island un podium comme en 2017.

Comme l'an passé, les antipodes semblent faire le plus grand bien aux Yamaha, qui bénéficient d'un regain de forme en Australie. Auteur du meilleur chrono lors de la toute première séance d'essais libres, Maverick Viñales a réussi une bonne séance de qualifications pour se porter en deuxième position sur la grille.

Un résultat qui vient récompenser tout le travail effectué par la marque aux trois diapasons durant le week-end, alors que le pilote espagnol est toujours resté dans le groupe de tête depuis vendredi.

Relégué tout de même à trois dixièmes du poleman Marc Márquez, le numéro 25 pouvait tout de même regretter après coup de ne pas avoir réussi à bien négocier le dernier secteur. 

Lire aussi:

"Ce fut vraiment très difficile, car dans le secteur 1 il pleuvait, et dans le secteur 2 c'était complètement sec", a-t-il ainsi souligné en conférence de presse. "J'ai fait un bon tour, en tout cas dans les deux premiers secteurs, puis je suis arrivé dans le quatrième, et là je n'ai rien pu faire."

"Je n'ai même pas pu le finir. Mais en fait je suis content, c'est important d'être en première ligne. J'ai de bonnes sensations pour demain, je pense que nous pouvons beaucoup progresser sur notre moto, en particulier au niveau de l'électronique, donc nous devons continuer à travailler."

Des espoirs de podium dimanche

L'an dernier, Viñales s'était également élancé depuis la deuxième place sur la grille, et avait fini sur la troisième marche du podium en course. L'ibère espère donc renouveler au minimum cette performance, et décrocher un deuxième podium en trois manches après la Thaïlande.

Mais pour cela, il faudra d'abord déterminer quel est le pneu le plus adapté au circuit australien. "Je vais donner le meilleur de moi-même comme d'habitude", assure-t-il. "Le choix du pneu arrière va être important. On en a deux qui sont très similaires, et je ne sais pas lequel sera le mieux pour demain."

Avec David Gruz

 
Article suivant
Márquez : "Effrayant quand vous voyez des gouttes sur votre visière"

Article précédent

Márquez : "Effrayant quand vous voyez des gouttes sur votre visière"

Article suivant

Septième, Rossi pense qu'il aurait fait mieux sans la pluie

Septième, Rossi pense qu'il aurait fait mieux sans la pluie
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Australie
Catégorie Qualifications
Lieu Phillip Island Grand Prix Circuit
Pilotes Maverick Viñales Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Willy Zinck
Type d'article Réactions