Une pole qui tombe "au bon moment" pour Viñales

partages
commentaires
Une pole qui tombe
Par : Michaël Duforest
17 nov. 2018 à 19:10

Enfin ! C'est en substance ce qu'a dû se dire Maverick Viñales en terminant la séance qualificative du Grand Prix de Valence MotoGP, où il a décroché la pole position.

Le poleman Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Le poleman Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing, le deuxième, Alex Rins, Team Suzuki MotoGP, le troisième, Andrea Dovizioso, Ducati Team
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

C'est la première fois depuis le Grand Prix d'Aragón 2017, il y a donc plus d'un an, que Viñales réalise le meilleur temps de la Q2 d'un week-end MotoGP (il était parti de la pole position à Austin, après une pénalité infligée à Marc Márquez).

Trois semaines après sa victoire lors du Grand Prix d'Australie, Maverick Viñales confirme donc l'impressionnant regain de forme de Yamaha sur le sec. Malgré un passage en Q1, l'Espagnol est parvenu à utiliser ce contretemps pour améliorer sa machine et se lancer dans un tour parfait en Q2.

"Elle vient au bon moment ! À Phillip Island j'attaquais tellement fort, même sous la pluie, pour avoir la pole et je l'ai loupée d'un dixième. Ici, j'ai fait de mon mieux. Heureusement en Q1 j'ai pu un peu améliorer la moto et en Q2 j'ai tout donné. Être en pole pour moi ici, c'est très spécial, car l'an dernier c'était l'une des pires pistes de la saison mais dès aujourd'hui j'ai pu piloter au mieux."      

Lire aussi:

Plutôt en difficulté sous la pluie de vendredi et sur la piste humide des Essais Libres 3, Maverick Viñales s'est repris à partir des EL4 jusqu'à décrocher cette pole position. Cette dernière prouve les bonnes dispositions de Yamaha, puisque selon l'Espagnol, l'écurie n'a absolument pas eu le temps d'adapter la moto à la piste du Circuit Ricardo Tormo.

"On a eu trois séances sur le mouillé donc je pense qu'on a eu assez de temps pour préparer la moto pour la course. En EL4 on a gardé la même moto qu'en Malaisie, et pareil en qualifs, donc au niveau des réglages pour le sec, on n'a pas changé la moto, on a juste fait des tours pour comprendre comment aller vite à Valence."

Objectif top 7

En partant de la pole position, on peut logiquement s'attendre à ce que le numéro 25 (qu'il troquera l'an prochain pour le 12) nourrisse de grandes ambitions pour la course. Ce n'est pourtant pas le cas, Viñales se déclarant tout à fait satisfait s'il rallie l'arrivée à la septième position, conscient des difficultés encore présentes de Yamaha sur piste humide.

 

 

Article suivant
Márquez : "Heureusement que c'est la dernière course"

Article précédent

Márquez : "Heureusement que c'est la dernière course"

Article suivant

La 16e place, épilogue d'un samedi cauchemardesque pour Rossi

La 16e place, épilogue d'un samedi cauchemardesque pour Rossi
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Valence
Catégorie Qualifications
Lieu Valencia
Pilotes Maverick Viñales Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Michaël Duforest