Viñales sur le podium pour la première fois depuis Silverstone

Le pilote espagnol a dépassé Johann Zarco en toute fin de course pour finir sur le podium, et assurer à Yamaha la présence de ses deux pilotes officiels dans le top 3.

Avec 50 points de retard sur Marc Márquez au championnat à l'issue du Grand Prix d'Australie, Maverick Viñales est certes officiellement hors-jeu dans la course au titre, mais là n'est sans doute pas l'essentiel pour le pilote Yamaha.

Car c'est bien avec le sourire que celui-ci s'est présenté à la conférence de presse d'après-course, après avoir terminé à la troisième place une épreuve folle qui l'a vu évoluer aussi bien en tête qu'en dehors du top 5.

D'ailleurs, ce premier podium depuis Silverstone ne s'est décidé en faveur du Catalan que dans les tout derniers mètres. Viñales a en effet dû s'employer dans les dernières boucles pour refaire son retard suite au dépassement très autoritaire d'Andrea Iannone, qui a plongé à l'intérieur du virage 2 en coupant la trajectoire du pilote Yamaha, le faisant par conséquent chuter temporairement en septième position.

Un podium à la photo-finish

"Le plan, c'était d'attaquer", confie le numéro 25. "À cinq tours de la fin, lorsque j'ai dépassé Johann, je me suis préparé. Je me sentais très bien au freinage du virage 4, mais j'ai eu un contact avec Andrea, et je me suis retrouvé à l'arrière du groupe, et il m'a fallu ensuite plusieurs tours pour récupérer [le terrain perdu], et dépasser Jack [Miller] et Cal [Crutchlow], mais peu importe parce qu'au final je finis sur le podium. Je ne m'attendais pas à pouvoir prendre le virage. Je pensais que j'allais finir dans le gravier. Mais c'est la course, et je suis content d'avoir pu récupérer et pousser la moto à 100%, et d'avoir fini sur le podium."

Viñales n'a en effet dépossédé Johann Zarco de la troisième place que dans les tout derniers mètres, pour ainsi dire sur la ligne d'arrivée, renouant ainsi avec le podium pour la première fois depuis Silverstone, au même titre que son coéquipier Valentino Rossi.

Un résultat qui vient récompenser les efforts effectués par la marque aux trois diapasons lors des dernières courses au niveau de la traction. "Nous avons beaucoup progressé au niveau de la traction. J'ai réussi à décrocher ce podium grâce à cela, sinon sans traction cela aurait été impossible", reconnaît l'Espagnol. "Les dernières courses ont été difficiles, c'est la première course dans la seconde partie de la saison où je me suis senti très fort. C'est quelque chose de bien."

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP d'Australie
Sous-évènement Course
Circuit Phillip Island Grand Prix Circuit
Pilotes Maverick Viñales
Équipes Yamaha Factory Racing
Type d'article Réactions