Trois places de pénalité pour Viñales, et un départ depuis la 2e ligne

partages
commentaires
Trois places de pénalité pour Viñales, et un départ depuis la 2e ligne
Par :
Co-auteur: willyzinck
15 juin 2019 à 17:05

La direction de course a décidé de sanctionner Maverick Viñales de trois places sur la grille pour avoir gêné Fabio Quartararo et Danilo Petrucci lors de leur tour lancé respectif.

Maverick Viñales a signé le troisième meilleur temps au cours de la séance de qualifications du GP de Catalogne ce samedi, ce qui aurait pu marquer son retour sur la première ligne de la grille pour la première fois depuis la manche argentine du calendrier. Mais le pilote Yamaha a gêné deux pilotes lors de son tour de décélération, pendant qu'il saluait les fans, à savoir le poleman, Fabio Quartararo, ainsi que Danilo Petrucci. Les deux hommes n'ont d'ailleurs pas manqué de montrer leur mécontentement lorsqu'ils sont arrivés à hauteur du numéro 12 dans le virage 9, alors que celui-ci naviguait au milieu de la piste.

Viñales s'est alors rendu compte de son erreur et s'est de suite excusé. Cela n'a pas empêché la direction de course, après délibération, d'imposer trois places de pénalité au Catalan sur la grille. Le pilote Yamaha prendra donc le départ depuis le sixième emplacement demain, et c'est finalement Franco Morbidelli qui se voit propulsé en première ligne, alors que Valentino Rossi et Andrea Dovizioso gagnent eux aussi une position. 

Lire aussi:

"C'est sincèrement de ma faute, mais je pensais que le drapeau à damier avait déjà été agité. C'est pour cela que je levais la main en direction du public. J'assume toute la responsabilité de cela, et je comprends qu'il est difficile de juger ce type de situations, mais en aucun cas je n'ai voulu gêner quelqu'un", a expliqué Viñales avant même de prendre connaissance de sa sanction.

"C'est totalement de ma faute, mais ils n'étaient pas non plus dans leur meilleur tour", a poursuivi le pilote Yamaha, qui après sa sanction s'est rendu à la direction de course pour voir les images avec les commissaires et donner sa version des faits. Une démarche qui n'a cependant eu aucun effet sur sa pénalité.

 

Les Yamaha de retour aux avant-postes

Cette sanction est d'autant plus dommage qu'après deux dernières éditions particulièrement difficiles, les Yamaha ont fait leur retour au premier plan sur le tracé catalan. Les quatre M1 figuraient en effet dans le top 5 (seul Marc Márquez faisant office de trouble-fête, en deuxième position).

Ce n'est donc ce soir plus le cas avec la sixième place de Viñales, qui reste tout de même confiant au vue du bon déroulement du week-end jusqu'ici : "On a bien travaillé tout le week-end, toujours en se concentrant sur la course, mais ce matin ça s'est bien passé, cet après-midi en EL4 on a fait un petit pas en avant qui nous a donné un bon rythme. Demain nous allons essayer de bien démarrer, faire de bons tours et être au maximum."

Avec Michaël Duforest

 

Article suivant
Quartararo en pole position 11 jours après une opération !

Article précédent

Quartararo en pole position 11 jours après une opération !

Article suivant

Márquez prêt à devoir "survivre" dimanche à Barcelone

Márquez prêt à devoir "survivre" dimanche à Barcelone
Charger les commentaires
Soyez le premier à recevoir toute l'actu