Warm-up - Bagnaia et Quartararo donnent le ton

Pecco Bagnaia a été le plus rapide dans le warm-up du Grand Prix de l'Algarve, tandis que Fabio Quartararo a retrouvé les avant-postes après des qualifications compliquées.

Warm-up - Bagnaia et Quartararo donnent le ton

C'est à 9h30 heure locale (10h30 en France métropolitaine) qu'a débuté ce warm-up, soit la séance la plus matinale depuis le début du week-end, la course étant prévue à 13h00 au Portugal afin de conserver l'horaire classique de 14h00 dans la majorité des autres pays européens, dont la France. La température était donc assez faible, de 15°C sur la piste comme dans l'air.

C'est dans ces conditions fraîches, et différentes de celles attendues dans l'après-midi, que les pilotes ont pu tester les pneus une dernière fois. Ils ont tous opté pour un tendre à l'avant, alors qu'ils devraient utiliser le medium en course, tandis que les choix ont varié à l'arrière, le medium étant néanmoins privilégié.

Lire aussi :

Après avoir dû composer avec une Yamaha instable en qualifications, Fabio Quartararo a dominé le début de la séance, mais a dû passer hors de la piste après avoir doublé Pol Espargaró. Álex Márquez a quant à lui chuté à haute vitesse au virage 7, cependant le pilote LCR s'est très vite relevé pour regagner son garage et reprendre la piste sur sa seconde machine. Aleix Espargaró est lui aussi tombé quelques minutes plus tard, dans la dernière partie du circuit, au virage 13.

Joan Mir a été le seul pilote capable de suivre le rythme de Quartararo durant une grande partie de la séance, prenant même brièvement la tête avant que le Français enchaîne plusieurs tours impressionnants. Le poleman Pecco Bagnaia a attendu quelques minutes avant de se lancer sur la piste mais il s'est mêlé à la lutte pour la première place dans la dernière partie de la séance et a pris le pouvoir à moins de deux minutes du drapeau à damier.

Le pilote Ducati a terminé la séance 0"111 devant Quartararo, la troisième place revenant à l'impressionnant Iker Lecuona, très performant depuis samedi et ambitieux pour la course. Mir a pris la quatrième position devant Takaaki Nakagami, toujours performant le dimanche matin, et Álex Rins. Álex Márquez a finalement réalisé le septième temps avec sa deuxième Honda, devant Jack Miller, Pol Espargaró et Franco Morbidelli.

Johann Zarco a échoué aux portes du top 10. Andrea Dovizioso continue pour sa part son acclimatation à la Yamaha, et s'est classé à la 18e position. Après des qualifications meilleures que dans les dernières courses, Valentino Rossi a dû se contenter du 20e chrono, deux positions devant Maverick Viñales.

Lire aussi :

Portugal Grand Prix de l'Algarve - Warm-up

P. Pilotes Moto Tours Temps Ecart
1 Italy Francesco Bagnaia
Ducati 9 1'39.711
2 France Fabio Quartararo
Yamaha 12 1'39.822 0.111
3 Spain Iker Lecuona
KTM 12 1'39.968 0.257
4 Spain Joan Mir Mayrata
Suzuki 12 1'40.026 0.315
5 Japan Takaaki Nakagami
Honda 11 1'40.096 0.385
6 Spain Alejandro Álex Rins Navarro
Suzuki 11 1'40.230 0.519
7 Spain Álex Márquez
Honda 9 1'40.237 0.526
8 Australia Jack Peter Miller
Ducati 12 1'40.301 0.590
9 Spain Pol Espargaró Villà
Honda 11 1'40.321 0.610
10 Italy Franco Morbidelli
Yamaha 11 1'40.378 0.667
11 France Johann Zarco
Ducati 12 1'40.379 0.668
12 Italy Danilo Carlo Petrucci
KTM 12 1'40.393 0.682
13 Spain Aleix Espargaró Villà
Aprilia 7 1'40.478 0.767
14 Italy Luca Marini
Ducati 12 1'40.521 0.810
15 Italy Enea Bastianini
Ducati 12 1'40.576 0.865
16 South Africa Brad Binder
KTM 12 1'40.602 0.891
17 Spain Jorge Martín
Ducati 10 1'40.812 1.101
18 Italy Andrea Dovizioso
Yamaha 12 1'40.952 1.241
19 Germany Stefan Bradl
Honda 12 1'41.011 1.300
20 Italy Valentino Rossi
Yamaha 12 1'41.147 1.436
21 Portugal Miguel Ângelo Falcão de Oliveira
KTM 12 1'41.164 1.453
22 Spain Maverick Viñales Ruiz
Aprilia 12 1'41.247 1.536
partages
commentaires
Lecuona meilleur KTM en qualifs et ambitieux pour la course
Article précédent

Lecuona meilleur KTM en qualifs et ambitieux pour la course

Article suivant

Course - Bagnaia gagne une épreuve conclue sous drapeau rouge

Course - Bagnaia gagne une épreuve conclue sous drapeau rouge
Charger les commentaires