Warm-up - Márquez encore au sol, trois Honda au tapis !

Les difficultés de Honda sur le tracé de Jerez sont difficiles à dissimuler : les deux pensionnaires de l'équipe factory ont une nouvelle fois fini à terre, tandis que Nakagami a lui aussi effectué une glissade, sans heurts pour l'ensemble des pilotes concernés.

Si tant est que le doute existait, Fabio Quartararo sera bien l'un des grands clients pour la victoire, ce dimanche après-midi, lors du Grand Prix d'Espagne. Poleman pour la 12e fois de sa carrière et la quatrième à Jerez, le vainqueur des deux manches disputées sur le tracé andalou en 2020 dispose bel et bien du rythme pour tenter de faire cavalier seul dès le départ du Grand Prix, comme il en a fait la démonstration lors du warm-up, ce matin, en s'octroyant la troisième position de la séance, derrière un solide Johann Zarco, auteur du meilleur tour en 1'37"688, et Maverick Viñales. Un déclic a-t-il été trouvé par le pilote Ducati pour tenter d'aller lutter pour la victoire contre son compatriote, dont le rythme depuis le début du week-end est spectaculaire ?

Trois pilotes Honda au sol !

La séance a de nouveau été frustrante pour Pol Espargaró, dont le week-end andalou ne se déroule décidemment pas de la meilleure des manières jusqu'à présent. Une autre légère chute de Marc Márquez, quelques instants plus tard, dans le virage 4 (celui où il avait perdu le contrôle l'an dernier en GP et s'était blessé) a envoyé le pilote Repsol Honda une nouvelle fois contre l'airfence, cette fois avec plus de délicatesse.

Avec son châssis Honda 2020 dans lequel il trouve une plus grande confiance, Takaaki Nakagami n'a cependant pas confirmé sur cette séance qu'il serait un client à la lutte pour le podium non plus. Le Japonais signe un chrono lui offrant le 19e rang lors de ces 20 minutes de roulage, mais a lui aussi fini au sol à basse vitesse dans le deuxième virage.

Lire aussi :

Solide, Brad Binder place sa KTM au quatrième rang et laisse penser qu'il sera en mesure de réaliser une course de remontée comme il en est coutumier. Difficile warm-up pour Valentino Rossi, en revanche, qui n'a toujours pas trouvé la clé et boucle la séance au 20e rang.

Cet après-midi, le départ du Grand Prix, long de 25 tours, sera donné à 14h avec une première ligne de la grille composée de Quartararo, Morbidelli et Miller, qui devanceront trois hommes déterminés en Bagnaia, Nakagami et Zarco. L'enjeu, pour Quartararo, sera de conforter son statut de leader du championnat en signant une quatrième victoire consécutive pour Yamaha. Avant ce début de campagne 2021, la dernière collecte des trois premiers succès de la saison par Yamaha remontait à la saison 2010, mais la maque au trois diapasons n'a en revanche plus imposé ses machines sur les quatre premières épreuves d'une saison depuis 41 ans !

Spain GP d'Espagne - MotoGP - Warm-up

P. Pilotes Tours Temps Ecart Intervalle
1 France Johann Zarco
12 1'37.688
2 Spain Maverick Viñales Ruiz
13 1'37.753 0.065 0.065
3 France Fabio Quartararo
12 1'37.799 0.111 0.046
4 South Africa Brad Binder
12 1'37.972 0.284 0.173
5 Spain Joan Mir Mayrata
12 1'38.010 0.322 0.038
6 Italy Franco Morbidelli
12 1'38.014 0.326 0.004
7 Italy Enea Bastianini
12 1'38.147 0.459 0.133
8 Italy Francesco Bagnaia
10 1'38.148 0.460 0.001
9 Spain Aleix Espargaró Villà
12 1'38.270 0.582 0.122
10 Spain Álex Márquez
12 1'38.287 0.599 0.017
11 Germany Stefan Bradl
11 1'38.335 0.647 0.048
12 Spain Alejandro Álex Rins Navarro
12 1'38.338 0.650 0.003
13 Portugal Miguel Ângelo Falcão de Oliveira
12 1'38.354 0.666 0.016
14 Spain Marc Márquez Alentà
7 1'38.411 0.723 0.057
15 Spain Pol Espargaró Villà
8 1'38.531 0.843 0.120
16 Australia Jack Peter Miller
12 1'38.552 0.864 0.021
17 Italy Danilo Carlo Petrucci
12 1'38.611 0.923 0.059
18 Spain Iker Lecuona
10 1'38.696 1.008 0.085
19 Japan Takaaki Nakagami
10 1'38.719 1.031 0.023
20 Italy Valentino Rossi
11 1'39.023 1.335 0.304
21 Italy Lorenzo Savadori
12 1'39.548 1.860 0.525
22 Spain Esteve "Tito" Rabat Bergada
12 1'39.599 1.911 0.051
23 Italy Luca Marini
12 1'40.011 2.323 0.412

partages
commentaires
Officiel - Tech3 demeure l'équipe satellite KTM jusqu'en 2026
Article précédent

Officiel - Tech3 demeure l'équipe satellite KTM jusqu'en 2026

Article suivant

Bagnaia : La stratégie ? "Essayer de ralentir les Yamaha"

Bagnaia : La stratégie ? "Essayer de ralentir les Yamaha"
Charger les commentaires