Warm-up - Joan Mir et Suzuki prennent le pouvoir

Joan Mir a signé le meilleur temps du warm-up au GP de Valence, devant Takaaki Nakagami et Álex Rins.

Warm-up - Joan Mir et Suzuki prennent le pouvoir

Le soleil était présent sur le circuit de Valence mais les températures étaient fraîches – 14°C dans l'air et 12°C sur la piste – pour ce dernier warm-up de la saison. Vingt pilotes étaient engagés, au forfait de Marc Márquez s'étant ajouté celui de Pol Espargaró, victime d'une grosse chute samedi et touché aux côtés, même s'il ne souffre d'aucune fracture.

Lire aussi :

Les pilotes ont pour la plupart pris la piste avec deux pneus medium. Le dur devrait être privilégié à l'avant en course mais seul Fabio Quartararo a choisi de rouler avec cette gomme dans les températures fraiches de ce warm-up, dans lesquelles faire il n'était pas aisé de faire chauffer ce pneu. Joan Mir avait l'avantage après les premiers tours rapides, devant les pilotes Yamaha, Franco Morbidelli et Fabio Quartararo. Johann Zarco a replacé Ducati dans les premières places en remontant au deuxième rang, avant d'être battu par Takaaki Nakagami, habitué aux premières places dans le warm-up. Le Français a repris l'avantage.

À cinq minutes de la fin, le poleman Jorge Martín était le seul à ne pas avoir encore de chrono, tandis que les pilotes Ducati officiels étaient distancés, avec Pecco Bagnaia septième et Jack Miller 12e. Suzuki a confirmé son avantage quand Álex Rins a pris la deuxième place, mais Nakagami a privé le constructeur du doublé se plaçant entre ses deux représentants sous le drapeau à damier.

Bagnaia a finalement pris la quatrième place grâce à un bon dernier tour. Comme tous les pilotes de la V46 Riders Academy, l'Italien roule avec un casque reprenant des couleurs utilisées par Valentino Rossi ce dimanche, pour célébrer sa dernière course en MotoGP. Zarco a signé le cinquième temps devant Enea Bastianini, Quartararo et Brad Binder.

Martín a signé le dixième temps devant Maverick Viñales et Aleix Espargaró, sur des Aprilia devenues rouges ce dimanche, le constructeur de Noale ayant une nouvelle fois adopté les couleurs de l'initiative (RED), qui contribue au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.

Miller n'a pris que la 12e place, devant Franco Morbidelli et Andrea Dovizioso. À quatre heures de son dernier Grand Prix, Valentino Rossi s'est classé au 16e rang, devant Danilo Petrucci, qui fait lui aussi ses adieux à la catégorie reine.

Lire aussi :

Spain Grand Prix de Valence - Warm-up

P. Pilotes Moto Tours Temps Ecart
1 Spain Joan Mir Mayrata
Suzuki 13 1'31.082
2 Japan Takaaki Nakagami
Honda 13 1'31.230 0.148
3 Spain Alejandro Álex Rins Navarro
Suzuki 12 1'31.320 0.238
4 Italy Francesco Bagnaia
Ducati 10 1'31.353 0.271
5 France Johann Zarco
Ducati 13 1'31.433 0.351
6 Italy Enea Bastianini
Ducati 13 1'31.472 0.390
7 France Fabio Quartararo
Yamaha 12 1'31.523 0.441
8 South Africa Brad Binder
KTM 13 1'31.633 0.551
9 Spain Jorge Martín
Ducati 6 1'31.696 0.614
10 Spain Maverick Viñales Ruiz
Aprilia 12 1'31.701 0.619
11 Spain Aleix Espargaró Villà
Aprilia 13 1'31.708 0.626
12 Australia Jack Peter Miller
Ducati 13 1'31.728 0.646
13 Italy Franco Morbidelli
Yamaha 12 1'31.747 0.665
14 Italy Andrea Dovizioso
Yamaha 13 1'31.927 0.845
15 Spain Iker Lecuona
KTM 13 1'31.981 0.899
16 Italy Valentino Rossi
Yamaha 13 1'31.987 0.905
17 Italy Danilo Carlo Petrucci
KTM 12 1'32.060 0.978
18 Portugal Miguel Ângelo Falcão de Oliveira
KTM 10 1'32.296 1.214
19 Spain Álex Márquez
Honda 12 1'32.327 1.245
20 Italy Luca Marini
Ducati 12 1'32.392 1.310
partages
commentaires

Related video

Pol Espargaró déclare forfait au GP de Valence
Article précédent

Pol Espargaró déclare forfait au GP de Valence

Article suivant

Pecco Bagnaia confiant pour la course malgré sa chute en Q2

Pecco Bagnaia confiant pour la course malgré sa chute en Q2
Charger les commentaires