Warm-up - Márquez retrouve la place de leader

Marc Márquez s'est montré le plus rapide du warm-up MotoGP, réduit à quinze minutes en raison du brouillard présent dans la matinée.

C'est avec une heure de retard que débute le warm-up de la catégorie reine, en raison d'un épais brouillard qui a pris tout son temps pour se lever du MotorLand Aragón. Les séances Moto3 et Moto2 étaient alors raccourcies, tout comme celle du MotoGP, se disputant sur un quart d'heure au lieu des vingt minutes habituelles.

En tout début de séance, Tito Rabat se retrouve au sol après un léger contact avec la roue arrière de la Yamaha de Valentino Rossi. L'Espagnol aurait certainement préféré disposer de l'ensemble du temps de cette courte dernière séance d'essais.

 

Marc Márquez est le premier à descendre sous les 1'50, avec un 1'49"977. Après une journée marquée par deux chutes, l'Espagnol doit rendre une copie parfaite ce dimanche, sur un circuit qui lui sourit habituellement.

Le Champion du monde en titre accélère toujours la cadence au tour suivant, en passant sous les 1'49. Héctor Barberá occupe provisoirement la deuxième place, devant un Bradley Smith sous pression chez KTM. L'équipe autrichienne voit ce week-end son meilleur pilote être incontestablement Mika Kallio, pilote d'essais de la marque.

Le porteur du 93 reste jusqu'au bout le seul dans les 1'48, devant Aleix Espargaró, Jack Miller et le poleman Maverick Viñales. Valentino Rossi termine cette séance au neuvième rang.

Le choix des pneumatiques constituera l'une des clés de la course, comme l'ont prouvé les multiples combinaisons tentées par les pilotes. Si la majorité a choisi pour ce warm-up un medium à l'arrière, certains, à l'instar de Héctor Barberá, Johann Zarco, ou plus étonnant, Andrea Dovizioso ont préféré s'entraîner avec le composé le plus tendre de Michelin.

À l'avant, il faudra également choisir entre les pneus soft et medium du manufacturier clermontois. Il fera chaud cet après-midi en Aragón, une donnée à prendre en compte même si du côté de Michelin, on semble au moins sûr d'une chose, les durs ne devraient pas être utilisés, ayant besoin d'une piste à environ 40°C pour fonctionner correctement, même s'ils seront à disposition des pilotes à l'avant, comme à l'arrière.

Aragón - MotoGP - Warm-up
P.PiloteMotoTrsÉcart
1 spain Marc Márquez Honda RC213V 9 1:48.832
2 spain Aleix Espargaró Aprilia RS-GP 8 0.374
3 australia Jack Miller Honda RC213V 8 0.658
4 spain Maverick Viñales Yamaha YZR-M1 8 0.701
5 united_kingdom Cal Crutchlow Honda RC213V 8 0.770
6 spain Pol Espargaró KTM RC16 8 0.772
7 spain Héctor Barberá Ducati GP16 8 0.776
8 france Johann Zarco Yamaha YZR-M1 8 0.788
9 italy Valentino Rossi Yamaha YZR-M1 8 0.835
10 united_kingdom Scott Redding Ducati GP16 9 0.846
11 italy Andrea Iannone Suzuki GSX-RR 9 0.849
12 united_kingdom Bradley Smith KTM RC16 8 0.942
13 finland Mika Kallio KTM RC16 9 0.989
14 italy Andrea Dovizioso Ducati GP17 8 1.042
15 spain Álex Rins Suzuki GSX-RR 8 1.051
16 spain Jorge Lorenzo Ducati GP17 7 1.150
17 italy Danilo Petrucci Ducati GP17 9 1.222
18 spain Dani Pedrosa Honda RC213V 7 1.305
19 germany Jonas Folger Yamaha YZR-M1 8 1.321
20 spain Álvaro Bautista Ducati GP16 7 1.511
21 spain Tito Rabat Honda RC213V 7 1.533
22 france Loris Baz Ducati GP15 8 1.704
23 united_kingdom Sam Lowes Aprilia RS-GP 7 2.226
24 czech_republic Karel Abraham Ducati GP15 8 2.246

 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP d'Aragón
Circuit Motorland Aragon
Type d'article Résumé d'essais libres