Warm-up - Márquez avec le pneu dur ; Zarco au sol

partages
commentaires
Warm-up - Márquez avec le pneu dur ; Zarco au sol
Guillaume Navarro
Par : Guillaume Navarro
20 mai 2018 à 08:04

Une chute de Johann Zarco a animé le warm-up du GP de France, alors que le Français est entré en contact avec la Honda de Thomas Lüthi.

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Chute de Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team,
Andrea Iannone, Team Suzuki MotoGP
Appendices aérodynamiques sur une Ducati
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Danilo Petrucci, Pramac Racing
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3

Après une nuit passée en observation à l'hôpital, c’est avec le feu vert des docteurs que Cal Crutchlow a pu s’aligner sur la séance de warm-up, suite à son brutal highside des qualifications du Grand Prix de France.

Le pilote britannique, qui ne présente pas de blessure interne ou externe mais se plaint de douleurs à la hanche et au dos, est encore incertain dans le cadre de sa participation à la manche de cet après-midi, dont il prendrait le départ depuis la 13e position, mais a roulé sur le tracé Bugatti avec détermination pour obtenir les éléments lui permettant de prendre la bonne décision pour la course dont le départ est donné à 14 heures. Selon ses propres explications, Crutchlow manque surtout de sommeil, réveillé qu'il fut toutes les deux heures pour les examens d'usage.

Sur un circuit manceau déjà comble dans les tribunes et baigné d’un beau soleil matinal ne faisant cependant monter la température qu’à 13°C dans l’air et 15°C en piste, le premier chrono lancé de Marc Márquez, seul pilote utilisant le pneu arrière dur et déterminé à connaître son potentiel rythme de début de course, faisait déjà tomber les temps en 1’32’’749 dès le cinquième passage.

Mais l’attention se portait vite sur le virage 8, dans lequel le poleman Johann Zarco et Thomas Lüthi chutaient après un contact alors que le Français s’était engagé à l’intérieur de la Honda privée.

 

Indemnes, les deux pilotes ont poursuivi la séance après avoir perdu quelques précieux instants de ce roulage de 20 minutes, alors que Márquez poursuivait sa conquête des temps, faisant baisser la référence en 1'32"252, sous la barre atteinte par le plateau en EL4, puis en 1'32''128 avec le pneu arrière dur et enfin en 1'31"868 dans ses deux derniers passages.

Un temps qui aurait valu la neuvième position en qualifications, 0"452 devant la Ducati d'Andrea Dovizioso et la Suzuki d'Andrea Iannone. À 1"163 de Márquez, Zarco boucle la séance en dixième position.

 Grand Prix de France - Warm-up

Pos.PiloteMotoTrsTemps/écarts
1 spain Marc Márquez   Honda RC213V 13 1'31.868 
2 italy Andrea Dovizioso   Ducati GP18 12 0.452
3 italy Andrea Iannone   Suzuki GSX-RR 12 0.516
4 australia Jack Miller   Ducati GP17 13 0.612
5 italy Valentino Rossi   Yamaha YZR-M1 12 0.811
6 spain Dani Pedrosa   Honda RC213V 13 0.923
7 italy Danilo Petrucci   Ducati GP18 12 0.935
8 spain Aleix Espargaró   Aprilia RS-GP 13 1.007
9 spain Maverick Viñales   Yamaha YZR-M1 11 1.101
10 france Johann Zarco   Yamaha YZR-M1 9 1.163
11 united_kingdom Cal Crutchlow   Honda RC213V 11 1.191
12 spain Jorge Lorenzo   Ducati GP18 12 1.226
13 italy Franco Morbidelli   Honda RC213V 13 1.234
14 spain Pol Espargaró   KTM RC16 13 1.288
15 spain Tito Rabat   Ducati GP17 10 1.329
16 japan Takaaki Nakagami   Honda RC213V 12 1.360
17 spain Álvaro Bautista   Ducati GP17 13 1.373
18 malaysia Hafizh Syahrin   Yamaha YZR-M1 9 1.526
19 united_kingdom Bradley Smith   KTM RC16 12 1.561
20 united_kingdom Scott Redding   Aprilia RS-GP 12 1.722
21 spain Álex Rins   Suzuki GSX-RR 12 1.847
22 belgium Xavier Siméon   Ducati GP16 10 2.233
23 switzerland Thomas Lüthi   Honda RC213V 9 2.456
24 czech_republic Karel Abraham   Ducati GP16 11 2.847

 

Article suivant
En première ligne, Petrucci vise le top 5 à l'arrivée

Article précédent

En première ligne, Petrucci vise le top 5 à l'arrivée

Article suivant

Les rivaux de Zarco le croient capable de gérer la pression en France

Les rivaux de Zarco le croient capable de gérer la pression en France
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de France
Lieu Le Mans Circuit Bugatti
Auteur Guillaume Navarro
Type d'article Résumé d'essais libres