Kenny Roberts Jr.

Warren Willing, ingénieur de Wayne Rainey, est décédé

Warren Willing, grand nom du paddock, s'est éteint à l'âge de 63 ans des suites d'une longue maladie.

D'abord pilote dans les années 1970, Willing a arpenté les pistes des compétitions nationales, en Australie et en Nouvelle-Zélande. Il s'est ensuite illustré en Championnat du Monde avec la catégorie 750cc, où il a évolué entre 1975 et 1978, affrontant les Johnny Cecotto, Christian Sarron, Patrick Pons, Kenny Roberts et tant d'autres.

S'il a été un pilote de talent à cette époque ô combien concurrentielle, c'est peut-être pour sa carrière aux côtés de Roberts que Warren Willing a le plus marqué les esprits. Car, après avoir dû raccrocher son casque suite à une blessure qui lui laissera des séquelles à vie à la jambe, il a connu une seconde carrière de team manager et d'ingénieur marquée du sceau de la réussite.

C'est lui qui dirigeait le staff technique de Wayne Rainey au sein du Team Roberts lors de l'épopée glorieuse des trois titres décrochés entre 1990 et 1992. Resté un membre à part entière du clan Roberts, il était encore aux manettes pendant la carrière mondiale de Kenny Jr et son titre de Champion du Monde, en 2000.

Devenu consultant pour KTM, il a accompagné les premiers pas de pilotes tels que Casey Stoner, puis s'est rapproché d'Anthony West, dont il est devenu le chef mécanicien il y a quatre ans. La maladie a fini par l'emporter.

La rédaction de Motorsport.com adresse ses sincères condoléances à la famille de Warren Willing.

 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Kenny Roberts Jr. , Wayne Rainey , Anthony West , Casey Stoner , Kenny Roberts
Type d'article Hommage
Tags décès, mort, warren willing