Siméon commence à travailler son adaptation au MotoGP avec Xaus

Le Belge va bénéficier des conseils de l'ancien pilote espagnol pour l'aider à passer le cap de son intégration dans la catégorie reine.

Xavier Siméon fait partie des quatre rookies qui feront leurs grands débuts dans la catégorie reine l'an prochain. Le Belge a néanmoins déjà eu l'occasion d'avoir un premier aperçu du pilotage que requiert une machine de MotoGP, avec les deux journées d'essais qui sont tenues à Valence dans la foulée du dernier Grand Prix de l'année.

Un premier roulage délicat puisque l'outre-Quiévrain n'a pu faire mieux que la 20e place, et a essuyé plusieurs chutes. Il est vrai que le passage en MotoGP n'est pas sans occasionner des difficultés d'adaptation chez les nouveaux pilotes, qui doivent non seulement prendre le pli de leur nouvelle équipe, mais aussi appréhender l'électronique ou bien encore des gommes différentes de celles du Moto2. D'où le recours à des coachs sportifs pour les aider à bien négocier l'étape délicate mais ô combien importante de leurs débuts dans la catégorie reine.

Et à cet égard, c'est Rubén Xaus, ancien pilote Superbike passé tout près du titre en 2003 avant d'observer deux saisons en MotoGP en 2004 et 2005, qui a reçu les faveurs de Siméon pour faciliter sa prise de contact avec sa nouvelle discipline.

"Je connais Rubén depuis un an parce que je vis en Andorre avec lui, je passe donc beaucoup de temps avec lui", explique le Belge. "Il essaye de me donner les meilleurs conseils pour comprendre la moto au mieux, surtout en ce moment il me dit : 'Change ta position sur la moto', parce que le plus important avec cette moto c'est de ne pas rester trop sur l'angle mais de relever la moto assez vite. Pour le moment on travaille là-dessus."

Faciliter la transition dans la catégorie reine

Meilleure organisation, approche de la course, style de pilotage, tous ces points sont ainsi passés en revue dans l'optique finale d'accroître les performances du pilote. Ainsi, des premiers changements ont pu être constatés dès ces premiers essais en Espagne, alors que Siméon venait tout juste de troquer sa machine de Moto2 pour la Ducati de sa nouvelle équipe Avintia. 

"J'ai besoin de changer pratiquement tout sur la moto parce qu'on peut être très incliné, j'ai donc besoin de changer ma position sur la moto", a-t-il ainsi déclaré à BT Sport. "Pour le moment je suis plus concentré là-dessus que sur les chronos parce que je veux avoir ça automatiquement et ne pas y penser quand il sera temps d'aller chercher un temps. Pour le moment je me concentre sur le fait d'essayer de tout changer parce que la moto est complètement différente, très puissante, elle glisse en dépit du fait qu'on a du traction control."

 Avec Léna Buffa

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement Essais de novembre à Valence
Sous-évènement Mercredi
Circuit Valencia
Pilotes Ruben Xaus , Xavier Siméon
Équipes Avintia Racing
Type d'article Réactions