Yamaha déploie ses ailerons à Misano

Les affaires de Yamaha en cette saison 2015 sont pourtant loin de battre de l’aile. Avec ses deux pilotes en lutte pour le titre, la marque compte déjà neuf victoires, ce qui met le blason ailé Honda sous l’éteignoir.

Cependant, il ne faut pas se reposer sur ses lauriers fraichement cueillis. Lors de la première journée de ce qui est le Grand Prix de Saint-Marin, tant Jorge Lorenzo que Valentino Rossi se sont présentés avec une M1 équipée d’ailerons. Ducati n’est donc plus la seule marque à optimiser ainsi l’aérodynamique sur une machine de Grand Prix. Pour quels avantages ? Les pilotes tirent les premières conclusions.

Côté Jorge Lorenzo, on commence d’abord l’analyse par un utile rappel historique : « l’idée n’est pas nouvelle et elle date déjà de 15 ans » précise sur crash.net celui qui n’a jamais fait pire qu’une seconde place sur les bords de l’Adriatique depuis 2008, avec pas moins de trois réalisations de rang de 2011 à 2013. « En 1999, Carlos Checa et Max Biaggi avaient montré la voie mais n’avaient pas poursuivi l’expérience ensuite. Ducati a repris la solution et nous avons fait de même pour voir. Nous les avons testés à Aragon et nous les avons amenés ici pour évaluer les avantages apportés. »

Verdict ? Les ailerons ne donnent pas des ailes à la Yamaha, mais ils sont à considérer : « nous ne sommes certains de rien. Il faut voir avec la télémétrie mais la différence n’est pas énorme sinon, on l’aurait ressentie dès le premier tour de piste. Mais si ça peut apporter la moindre petite chose positive, ce sera toujours ça de pris. »

Une approche qui est partagée par Valentino Rossi qui joue ce week-end à domicile : « il est possible que je les garde pour la course car même si c’est une aide infime, ce sont les petits détails qui peuvent faire ensuite la différence. » Une analyse qui est à mettre à l’aune de la lutte exacerbée entre les deux pilotes pour un titre mondial qui vaudra cher. 12 points séparent Valentino Rossi de Jorge Lorenzo au moment où le calendrier ne compte plus que six rendez-vous à honorer. Il ne s’agit donc pas de se brûler les ailes en écartant la moindre occasion de rogner celles de l’autre.       

 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP de Saint-Marin
Sous-évènement Essais Libres Vendredi
Circuit Misano
Pilotes Valentino Rossi , Jorge Lorenzo
Équipes Yamaha Factory Racing
Type d'article Résumé d'essais libres
Tags aileron, ailette, misano, yamaha