Yamaha peut savourer son titre, plus que celui de 2015

En ramenant Yamaha au sommet du championnat, Fabio Quartararo efface quelque peu le souvenir toujours douloureux du titre de Jorge Lorenzo en 2015.

Yamaha peut savourer son titre, plus que celui de 2015

Avant la campagne victorieuse de Fabio Quartararo cette saison, Yamaha restait sur un dernier titre pilotes conquis en 2015. Seulement, personne n'a oublié l'ambiance délétère qui régnait alors, lorsque Jorge Lorenzo était sorti vainqueur du dernier Grand Prix, à Valence. Valentino Rossi, qui se présentait avec sept points d'avance au championnat, avait vu la couronne lui échapper dans un contexte hautement polémique.

Reconnu coupable avoir élargi sa trajectoire et donné un coup de pied à Marc Márquez au Grand Prix précédent, le #46 avait reçu trois points de pénalité sur son carnet et ainsi écopé d'une sanction le contraignant à partir dernier à Valence. En dépit d'une grosse remontée vers la quatrième place lors de cette course, il fut alors impuissant pour empêcher son coéquipier et rival de prendre l'avantage au classement général.

Entre-temps, Rossi avait fait appel au Tribunal arbitral du sport, déposant une demande en urgence de sursis à l'exécution de sa pénalité. Il avait été débouté, et si dans un premier temps le fond de l'affaire devait encore être examiné par le TAS lorsque s'est déroulé le GP de Valence, le pilote italien avait fini par retirer son appel, estimant que le mal était fait. Depuis, il a souvent mentionné que le titre 2015 lui avait été injustement "volé".

Dimanche, à Misano, l'ambiance était radicalement différente lorsque Fabio Quartararo a empoché les points dont il avait besoin pour sceller sa victoire au championnat. "Il mérite vraiment d'être champion et nous lui sommes extrêmement reconnaissants pour cela et pour nous avoir ramenés au sommet au bout de six ans", a déclaré Lin Jarvis auprès du site officiel du MotoGP. Et d'admettre : "La dernière fois, c'était la fameuse année 2015, où nous avons effectivement obtenu un doublé [au championnat] avec Lorenzo et Rossi. Mais, honnêtement, même si nous avons obtenu le doublé, cette victoire était compliquée et nous n'avons jamais vraiment pu en profiter et vraiment pu la savourer, à cause de toute la polémique qu'il y avait à l'époque. Mais aujourd'hui, c'est très clair : Fabio Quartararo a mérité de gagner le titre et nous sommes très heureux."

"Cette édition a une saveur vraiment agréable. [Le titre] a infusé durant six ans. Il y a eu beaucoup d'efforts et d'énergie investis pour arriver là, alors c'est vraiment très sympa. Souvent, lorsque vous cuisinez lentement un plat, et pendant longtemps, il a plus de goût", a souri le directeur exécutif de Yamaha Motor Racing, de toute évidence soulagé qu'une nouvelle ligne ait enfin été inscrite au palmarès du constructeur.

Ce titre pilotes est le huitième de Yamaha depuis la création du MotoGP, en 2002, après quatre sacres pour Valentino Rossi et trois pour Jorge Lorenzo. La fin de la saison doit encore rendre son verdict aux classements des constructeurs et des équipes, où la lutte se poursuit avec Ducati. Le dernier titre par équipes de Yamaha remonte à 2016 et le dernier titre constructeurs à 2015, année où la marque a réalisé le triplé.

Lire aussi :

partages
commentaires

Related video

Valentino Rossi ému par ses adieux au public italien
Article précédent

Valentino Rossi ému par ses adieux au public italien

Article suivant

Johann Zarco a retrouvé le top 5 et le sourire à Misano

Johann Zarco a retrouvé le top 5 et le sourire à Misano
Charger les commentaires