MotoGP GP de Catalogne

Zarco agréablement surpris par le test de Honda au Mugello

Le test effectué au Mugello a dépassé les attentes de Johann Zarco, qui espère les nouveautés aérodynamiques sur sa Honda dès ce week-end au GP de Catalogne.

Johann Zarco, LCR Honda

Comme Yamaha, Honda était en piste au Mugello la semaine dernière, avec ses pilotes titulaires et, pour la première fois, les deux représentants de LCR. Dans l'équipe officielle, le travail a consisté en l'évaluation de nouveautés aérodynamiques et de différentes configurations du moteur, mais le V4 japonais restera inchangé au GP de Catalogne. Chez LCR, les pilotes ont surtout testé les éléments aérodynamiques et Johann Zarco espère en disposer ce week-end, ce qui représente un certain défi logistique pour Honda.

"Après le test que l'on a fait au Mugello, je pense que l'on aura des évolutions dans l'aéro", a déclaré le Français ce jeudi. "Le plus dur avec cet aéro qui était bon au Mugello, c'est de préparer de nombreux carénages, que tout soit peint. Il n'était pas prévu d'avoir de si bons résultats au Mugello donc ils ont fait le maximum pour avoir quelques évolutions ici mais ils poussent encore pour essayer de les avoir vendredi."

"Je suis curieux de voir si la différence que l'on a identifiée aidera beaucoup dans les courses, le sprint et la course longue", a-t-il ajouté.

Si les nouveautés sont prêtes à temps pour vendredi, Honda pourrait homologuer le deuxième des trois carénages auxquels la marque a droit grâce aux concessions cette année, ce qui faciliterait la vie des pilotes : "La moto tournait mieux, c'était vraiment mon impression. Avec toutes les analyses qu'ils ont faites des données après le test, ils ont pu le confirmer donc c'est positif. Je pense qu'ils peuvent l'homologuer et espérer des progrès pour le reste de la saison."

Johann Zarco, Team LCR Honda

Johann Zarco

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Ce nouveau carénage sera peut-être présent sur les RC213V de l'équipe d'usine et sur celle de Zarco, mais Takaaki Nakagami devra attendre le GP d'Italie, dans une semaine, pour en disposer, Honda n'ayant pas le temps de fabriquer suffisamment de pièces pour les quatre motos. Le pilote japonais a néanmoins lui aussi senti des progrès en testant ces évolutions aérodynamiques au Mugello.

"Le comportement de la moto était assez différent et dans certains domaines, les sensations étaient assez positives mais il manquait encore du turning", a remarqué Nakagami. "C'est notre principal problème et au Mugello, le comportement de la moto est vraiment important, il y a beaucoup de esses. Les sensations étaient bien meilleures qu'avec le package de base. On pense avoir les nouveautés au prochain GP, pas ici me concernant, mais c'était vraiment un test positif."

"Le comportement était beaucoup plus naturel", a-t-il ajouté. "À l'avant, c'est un peu plus facile dans les changements de direction, pour relever la moto et préparer le virage suivant car comme je l'ai dit, au Mugello c'est important de rester fluide et les sensations étaient nettement meilleures à l'avant. Dans l'ensemble, on est assez satisfaits."

Zarco rêve toujours du top 10

En plus du travail technique, Johann Zarco a apprécié le travail effectué en Toscane, sur l'un des circuits avec les vitesses les plus élevées de la saison, ce qui l'a aidé à reprendre certains repères potentiellement utiles pour Barcelone : "Moi, j'étais content de sentir certaines différences et c'était bien de rouler au Mugello parce que c'est une piste beaucoup plus rapide que Le Mans et wahou, j'ai senti que j'avais encore l'habitude de la vitesse et d'être relâché sur la moto, ce qui sera utile ici parce que c'est un circuit rapide."

Johann Zarco, Team LCR Honda

Johann Zarco

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Concernant le GP de Catalogne, Zarco espère un nivellement des performances en raison du faible niveau de grip, ce qui pourrait jouer en faveur d'une Honda distancée depuis le début de la saison : "Je suis heureux d'être ici. Je pense que c'est une bonne piste pour moi parce que j'ai décroché de très bons résultats sur ce circuit. L'adhérence est très particulière avec cet asphalte donc j'espère qu'avec les autres qui auront un peu plus de mal, je pourrai avoir un certain avantage."

"On verra si je décrocherai ce top 10", a ajouté le Français, qui court après cet objectif depuis le début de la saison. "Ce serait bien de l'avoir ici à Barcelone."

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent Aleix Espargaró annonce qu'il prend sa retraite
Article suivant Joan Mir ne cache pas être attiré par l'Aprilia

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse