Zarco : Les bosses ? "J'ai d'autres problèmes"

partages
commentaires
Zarco : Les bosses ? "J'ai d'autres problèmes"
Par :
12 avr. 2019 à 22:09

Le pilote français ne se laisse pas perturber par l'état de la piste et concentre son attention sur son apprentissage de la KTM et les problèmes qu'il lui faut encore dépasser.

Alors que son coéquipier s'est placé à une intéressante septième position en vue des qualifications, Johann Zarco occupe ce soir la 17e place au classement des essais libres du Grand Prix des Amériques. Bien qu'il ait figuré un temps dans la partie haute de la hiérarchie, le Français a rétrogradé sous le coup des attaques portées par l'ensemble du peloton, sans que cela ne le surprenne sur une piste sur laquelle il s'attendait à être en difficulté.

"Aujourd'hui, pratiquement comme à chaque fois, ça n'a pas été une grande performance", déplore-t-il. "J'ai essayé de bien commencer la première séance et j'ai immédiatement réussi à prendre mes références sur cette piste, mais ensuite je me heurte toujours aux points faibles de cette moto. En ce moment, on ne peut rien changer, alors je rencontre à nouveau ces problèmes que j'ai et, à partir de là, je n'arrive pas à aller au-delà."  

Lire aussi:

"Pol [Espargaró] a fait du très bon boulot cet après-midi et il a énormément progressé. J'ai moi aussi bien progressé au chrono, mais pas assez pour atteindre notre objectif", admet le numéro 5, qui a gagné 1"3 entre les deux séances, contre 1"9 pour son coéquipier. Il sait de toute façon que son manque d'expérience avec la KTM se fait sentir face aux performances réalisées par Espargaró. "C'est juste la manière de piloter que je n'arrive pas à répliquer. Dès que j'arrive à faire un peu comme lui, la moto répond mieux, mais c'est assez dur de faire ce qu'il fait. Je suis content pour lui car il arrive à avoir de meilleures sensations avec cette moto."

"C'est juste un moment difficile à passer", assure Johann Zarco, qui ne se laisse pas abattre par ces difficultés, conscient qu'il doit en passer par cette phase d'adaptation avant de parvenir à faire ce qu'il souhaite réellement avec cette moto.

"Le niveau actuellement n'est pas suffisant pour être dans le top 10. Ça n'est pas un drame", tempère-t-il auprès du site officiel du MotoGP. "Pour le moment, mon feeling avec la moto reste plus ou moins le même, alors c'est assez difficile de réaliser de très bonnes performances. On continue à travailler, pour confirmer ce qu'on a compris de la moto. Pour le moment, il faut que j'attende avant d'obtenir de meilleures performances. Pol arrive à très bien gérer cette moto et je fais le maximum pour bien faire, mais l'objectif du top 10 est plutôt dur à atteindre." 

Lire aussi:

Sans se laisser perturber par ce top 10, certes précieux pour les qualifications mais pour l'instant inatteignable dans de telles circonstances, Zarco préfère se concentrer sur le prochain défi qui s'annonce, celui de piloter la RC16 sur une piste mouillée demain matin. "Demain ce sera une nouvelle expérience sous la pluie et si je peux saisir l'opportunité de bien faire, je la saisirai", prévient-il.

Quid des bosses, dont tout le monde parle et qui poussent même certains pilotes à tirer la sonnette d'alarme ? "Elles sont ce qu'elles sont. J'ai d'autres problèmes pour ne pas me plaindre des bosses en piste. C'est en tout cas assez intéressant en tant que pilote de réussir à les gérer et aussi de régler la moto sur ces bosses. Ce sont de bonnes informations pour prendre de l'expérience."

 

Article suivant
Espargaró : Austin, une piste "dangereuse", "pas au niveau du MotoGP"

Article précédent

Espargaró : Austin, une piste "dangereuse", "pas au niveau du MotoGP"

Article suivant

Márquez : Le déflecteur génère une charge aérodynamique

Márquez : Le déflecteur génère une charge aérodynamique
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP des Amériques
Catégorie Essais Libres 2
Lieu Circuit of the Americas
Pilotes Johann Zarco
Équipes Red Bull KTM Factory Racing
Auteur Léna Buffa
Soyez le premier à recevoir toute l'actu