Preview
MotoGP GP d'Italie

Zarco veut se consacrer à ses "sensations personnelles" au Mugello

Après avoir testé de nombreuses évolutions récemment, Johann Zarco veut se consacrer à un travail de réglages pour améliorer ses sensations sur la Honda au GP d'Italie.

Johann Zarco, Team LCR Honda

Comme les pilotes Yamaha, les représentants de Honda retrouvent un circuit sur lequel ils ont roulé il y a à peine plus de deux semaines. Les deux constructeurs japonais avaient réservé le Mugello pour un test permis les concessions et ils y sont de retour pour le Grand Prix d'Italie, qui débute vendredi.

"C'est dur de dire si on a un avantage par rapport aux autres motos parce que je pense qu'on est encore un cran derrière, mais ça aide de continuer à travailler", a estimé Johann Zarco, car le test effectué entre les courses au Mans et à Barcelone, mais aussi celui prévu lundi avec tous les titulaires, vont changer la donne pour le week-end.

Zarco va en profiter pour moins faire d'expérimentations sur la Honda et un peu plus se concentrer sur ses sensations : "On a essayé beaucoup de choses ici pendant la journée de tests. On essaiera des choses lundi donc ce week-end, ça donne la liberté de travailler plus sur les sensations personnelles, parce qu'à Barcelone, on a clairement compris que je n'ai pas le même style de pilotage, je ne pilote pas la moto de la même façon."

"Parfois, j'ai des sensations particulières sur lesquelles on doit travailler. Ça peut me rendre très rapide et performant, mais je n'ai pas pu le faire à Barcelone. J'étais un peu déçu à Barcelone, le vendredi a plutôt bien débuté puis je n'ai pas eu la possibilité de faire un pas en avant."

"Je vais essayer de le faire ici parce que quand on développe la moto, il faut parfois une moto de base pour tester de grosses choses dessus, sans jouer sur les suspensions – il faut juste tester les grosses choses. Quand on confirme les grosses choses, c'est également bien de prendre plus de sensations sur la moto, avec de petits réglages de suspensions, quelques angles. Je vais vraiment essayer de jouer avec les réglages de la moto ce week-end."

Johann Zarco, Team LCR Honda

Johann Zarco

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

"Les deux choses aident vraiment à comprendre ce dont le pilote a besoin et dans quelle direction développer la moto. On a fait de gros changements ce week-end, j'aurai la possibilité de travailler sur des détails et j'espère que ça va me permettre de faire un bon sprint et une bonne course dimanche."

J'ai vu que je dépensais beaucoup d'énergie mais que la performance n'était pas là en course. Je n'accepterai pas ça toute l'année donc je veux me sentir performant.

Le but de Zarco est de mieux adapter la moto à ses besoins plutôt que de chercher à modifier son pilotage pour la Honda, estimant qu'il y a plus à gagner en employant cette stratégie, après avoir constaté certaines limites dernièrement.

"Je dois garder mon style parce que j'ai eu la confirmation que ce que je peux faire différemment aide parfois à donner des informations claires aux techniciens. Je veux aussi que cette différence se voie vraiment en piste. On essaie toujours de s'adapter mais il y a un stade où la moto doit un peu aller dans ta direction. Si on le peut, on va essayer de trouver quelques réponses."

"Ce serait bien mais j'ai juste besoin d'un peu plus de sensations sur la moto parce qu'on a changé beaucoup de choses, des choses sur lesquelles on ne peut pas trop jouer et j'ai vu que je dépensais beaucoup d'énergie mais que la performance n'était pas là en course. Je n'accepterai pas ça toute l'année donc je veux me sentir performant."

"Pour évoluer, il faut aussi faire de petites choses pour donner des sensations aux pilotes", a précisé Zarco, qui veut alterner entre test de nouveautés et travail sur les réglages : "Il faut choisir : un week-end tu fais l'un, un week-end tu fais l'autre, sur cette phase développement. Je pense que même les réponses que l'on pourra avoir ce week-end serviront."

Johann Zarco, Team LCR Honda

Johann Zarco

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

La nécessité de faire évoluer la machine prend-elle le pas sur la compétition actuellement ? "C'est dur à dire", a reconnu le Français après une longue hésitation, ne voulant pas renoncer à son instinct de pilote : "Disons que le fait d'accepter la phase de développement, de se mettre en tête qu'on est dans une phase de développement, permet d'accepter des contre-performances plus facilement en course. C'est dur de dire que je suis plus concentré sur l'un ou l'autre."

"J'essaie toujours d'être dans le coup. À Barcelone, j'ai attaqué, j'ai bien attaqué le vendredi matin, et après ça a stagné, c'est ça qui m'a mis un peu les boules."

Johann Zarco ne va pas totalement abandonner le travail de développement ce week-end puisqu'il va encore utiliser le carénage testé il y a deux semaines et dont il disposait encore à Barcelone. Le pilote LCR s'attend à un bénéfice plus important sur le circuit du Mugello.

"Le nouvel aéro, je le trouvais intéressant, je le trouvais bien ici. Je ne l'ai pas senti tant que ça à Barcelone, peut-être parce qu'il n'y avait pas assez de freinages, pas assez de grip sur la piste pour bien utiliser ce nouvel aéro qui donne des sensations différentes. À répéter aussi, le team officiel va aussi l'avoir ici, ça va leur donner des sensations."

Cet ensemble aérodynamique devrait en effet apparaître sur les machines de l'équipe officielle mais Zarco ignore s'il aura à son tour le moteur testé par Joan Mir et Luca Marini à Barcelone : "Je pense que je ne vais pas l'utiliser ici mais je vais peut-être le tester lundi. Je ne sais pas ce qu'on va essayer lundi parce que je n'ai pas besoin de le savoir maintenant. L'objectif est d'avoir un bon week-end."

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent Bastianini réclame du changement après sa pénalité à Barcelone
Article suivant Pol Espargaró réaliste : "Impossible que je lutte avec ces gars !"

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse