Zarco : "On ne peut pas penser que ce sera trop difficile" à Assen

Johann Zarco espère de nouveau contenir l'hémorragie de points potentielle face à Fabio Quartararo dans sa lutte pour la couronne mondiale 2021 en arrivant sur le tracé d'Assen, aux Pays-Bas.

Zarco : "On ne peut pas penser que ce sera trop difficile" à Assen

Après un dernier week-end de course en Allemagne dont le résultat a été un peu plus décevant que ce qu'il n'aurait espéré, Johann Zarco s'est tout de même présenté aux Pays-Bas ce jeudi dans un état d'esprit résolument optimiste, et déterminé à reprendre juste avant la pause estivale de ce mois de juillet un beau résultant ponctuant de manière flatteuse sa belle entame de championnat.

Actuellement deuxième au général, 22 points derrière le leader Fabio Quartararo et respectivement 9 et 10 unités devant les deux Ducati factory de Jack Miller et Francesco Bagnaia, Zarco s'est adjugé les points lors de sept des huit épreuves disputées à ce jour, avec quatre arrivées notables sur la deuxième marche du podium. C'est sur ce podium que le Français aimerait achever le week-end, avec une moto dont il estime qu'il est possible de viser le top 3 sur chaque manche cette saison.

Voir aussi ::

"J'espère, parce que ce sera nécessaire pour le championnat, et avant la pause estivale il serait bien de décrocher un bon résultat ici", commente-t-il en conférence de presse. "Comme je le dis toujours, la Ducati a un énorme potentiel et je pense que la moto a le potentiel pour aller sur le podium partout cette saison. Clairement, il m'a manqué quelque chose [le week-end dernier] mais il a été assez intéressant, tout comme la première moitié de course."

Un début de Grand Prix lors duquel le pilote Pramac estime avoir découvert "un certain nombre de choses" pouvant "être aussi utiles pour ce week-end". Dans tous les cas, le favori et rival est identifié, et l'objectif, clair : "pouvoir me battre contre Fabio qui sera, je pense, l'un des meilleurs. Si je peux être suffisamment rapide, je pense que je prendrai du plaisir."

Ducati n'a pas nécessairement encore affiché une affinité particulière avec la piste d'Assen par rapport à d'autres circuits. Mais la Desmosedici est globalement devenue une arme redoutable sur tous les types de tracés et permet d'arriver avec des ambitions élevées sur chaque week-end de course.

"Je pense que c'était assez difficile parce qu'il y a des virages assez serrés ici, et aussi des changements de direction avec beaucoup de vitesse comme dans le 6 et le 7, ou dans le dernier changement de direction avant la chicane", analyse Zarco. "Mais clairement, cette saison, nous voyons que nous pouvons être sur le podium, même sur des pistes qui sont compliquées pour la Ducati – ou compliquées sur le papier – : le Sachsenring était l'une d'entre elles et nous n'avons pas été sur le podium, mais clairement pas si loin. Et en ce qui me concerne, j'ai vraiment eu des problèmes avec quelque chose qui ont fait que j'ai perdu beaucoup de temps, mais la performance était là et obtenir la pole position était chouette. C'est donc la raison pour laquelle on ne peut pas aller en piste ce week-end en pensant que ça sera trop difficile."

Lire aussi :

partages
commentaires
Marc Márquez vise "le top 10, pas mieux" à Assen

Article précédent

Marc Márquez vise "le top 10, pas mieux" à Assen

Article suivant

Franco Morbidelli sera opéré du genou gauche vendredi

Franco Morbidelli sera opéré du genou gauche vendredi
Charger les commentaires