Zarco espère pouvoir donner le change aux Yamaha en course

Une belle confrontation Yamaha/Ducati se profile pour le Grand Prix d'Espagne MotoGP, sur le tracé andalou de Jerez de la Frontera, où Johann Zarco partira depuis la sixième position de la grille de départ.

Zarco espère pouvoir donner le change aux Yamaha en course

Sur la grille de départ du Grand Prix d'Espagne, Johann Zarco verra devant lui les Yamaha de Fabio Quartararo et Franco Morbidelli accompagnées par la Ducati factory de Jack Miller sur la première ligne. Avec l'autre machine officielle italienne de Pecco Bagnaia et la Honda LCR de Takaaki Nakagami à ses côtés sur la seconde ligne, le Français sait disposer d'une intéressante position de grille pour mener à bien une course solide. Et même si Yamaha semble profiter d'un bel avantage en rythme de course, le #5 pense qu'il est possible que les Ducati posent quelques problèmes aux machines japonaises si elles parviennent à se placer là où elles le souhaitent au départ.

Lire aussi :

Johann, cette sixième position sur la grille de départ du Grand Prix d'Espagne est un bon résultat...

Je suis content des qualifications, c'est une deuxième ligne vraiment importante et clairement, aller sensiblement plus vite est assez difficile pour moi. Il semble que l'on tourne autour de quelque chose de plutôt bien, mais sans être en mesure de le toucher et c'est difficile car on essaie beaucoup de choses, mais on n'a jamais vraiment le grand sourire dans le casque pour faire un grand pas en avant en confiance. Nous continuons donc à travailler pour trouver une solution.

La bonne chose est que quoi qu'il en soit, la moto fonctionne bien quand on a besoin. Pour les qualifications, je suis content d'avoir eu ce dernier tour qui a été très, très important. La moto a donc les capacités et je le sais, mais j'aimerais juste utiliser tout son potentiel et ses points forts avec un meilleur feeling que celui que j'ai maintenant, car pour la constance demain, ce sera le plus important. On a encore le warm-up pour trouver quelque chose et utiliser cet avantage de la seconde ligne avec les forces de la Ducati afin de mener une belle bataille et de ne pas trop laisser partir devant les Yamaha. Fabio était OK hier, mais il a fait un énorme pas en avant en confiance et en vitesse aujourd'hui et il a été impressionnant. Si nos Ducati à Jack, Pecco et moi peuvent un peu stopper ces Yamaha, ce sera un bon dimanche.

Lire aussi :

Pecco disait freiner beaucoup plus tard et faire les choses différemment des autres pilotes Ducati : est-ce que quelque chose que tu peux voir sur les données et que tu essaies de répliquer, ou est-ce que ça n'en vaut pas la peine ?

Non, je pense que c'est quelque chose que l'on peut voir et que c'est la bonne chose d'essayer de le copier, car lorsqu'on a ce genre d'avantage, on souffre moins une fois que le pneu est usé… C'est pour ça que c'est quelque chose de bien à essayer de copier, mais on ne peut pas régler la moto de la même façon car j'ai aussi un style différent et c'est plus un ensemble par le pilotage et avec des choses de la moto : il faut que je passe un cran. Mais il a un point fort sur le freinage et en arrivant dans le virage, il arrive à trouver le rythme et la vitesse.

Est-ce que le rythme que l'on a vu sur Essais Libres 4, avec les Yamaha quatre dixièmes plus rapides que tout le monde, est quelque chose qui te préoccupe et que l'on risque de revoir en course ?

C'est fort possible, parce qu'on ne part pas tous avec les mêmes pneus en EL4 et on a des stratégies de travail différentes, donc ça fait parfois de beaux écarts comme la 15e ou 16e place. Je pense que ma 15e place aux Essais Libres 4 ne reflète pas mon potentiel en course, mais au niveau du rythme, oui, il y a quand même un paquet de tours en dessous des 1'38 réalisés par Fabio, qui sont bon signe pour lui. C'est pour cela que je pense que, si avec notre bonne capacité de départ, on peut bloquer un petit peu Fabio et Franco, il y a ensuite moyen de faire une belle course.

partages
commentaires
Qualifs - Quartararo indétrônable et en pole à Jerez

Article précédent

Qualifs - Quartararo indétrônable et en pole à Jerez

Article suivant

Nakagami fera la course avec le châssis Honda de 2020

Nakagami fera la course avec le châssis Honda de 2020
Charger les commentaires