MotoGP
24 juil.
Événement terminé
14 août
Événement terminé
21 août
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
18 sept.
EL1 en cours . . .
25 sept.
Prochain événement dans
6 jours
09 oct.
Prochain événement dans
20 jours
16 oct.
Prochain événement dans
27 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
34 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
48 jours
13 nov.
Prochain événement dans
55 jours
20 nov.
Prochain événement dans
62 jours

Zarco manquera les premiers essais, son contrôle médical reporté

partages
commentaires
Zarco manquera les premiers essais, son contrôle médical reporté
Par :
Co-auteur: Germán Garcia Casanova

Johann Zarco devra attendre une journée supplémentaire avant de savoir s'il est apte à piloter une MotoGP sur le Red Bull Ring, où se tient ce week-end le Grand Prix d'Autriche.

Opéré hier du scaphoïde en Italie, Johann Zarco est de retour en Autriche pour le Grand Prix de Styrie. Sa présence en piste est toutefois incertaine et ne pourra pas intervenir avant samedi, au mieux. Le Français espérait obtenir ce jeudi le feu vert médical du MotoGP mais il n'est pas en mesure de passer les tests requis. En effet, le code médical en vigueur nécessite de laisser passer au moins 48 heures entre une intervention chirurgicale et des tests. 

Impliqué dans la terrible chute de dimanche dernier en course, Zarco s'est blessé au poignet après son accrochage spectaculaire avec Franco Morbidelli. La blessure n'a été diagnostiquée que dans un second temps. Le pilote Avintia a lui-même fait savoir mercredi soir que l'opération, pratiquée à l'hôpital de Modène par le professeur Giuseppe Porcellini, s'était bien déroulée. 

Lire aussi :

S'il espérait dans un premier temps avoir l'autorisation de reprendre le guidon, il est désormais acquis qu'il ne pourra pas participer aux deux premières séances d'essais libres programmées vendredi. "Le pilote ne peut demander un contrôle [médical] qu'une fois ces 48 heures écoulées", a confirmé à Motorsport.com Angel Charte, directeur médical du MotoGP. Ce contrôle ne pourra avoir lieu que demain et ce n'est qu'ensuite, s'il est concluant, que Zarco pourra être déclaré apte et débuter son week-end samedi matin par la troisième séance d'essais libres.

"Si mes sensations sont bonnes au niveau du poignet et que le centre médical me déclare apte à rouler, j'essaierai de voir si je peux remonter sur la moto", confiait Zarco avant son opération. "L'avantage de ce week-end est que l'on a déjà toutes les références de la semaine dernière, donc ce ne serait pas un grand drame si je devais manquer quelques séances, et je peux prendre un jour de plus pour voir si mon poignet va bien.

L'aspect médical et physique n'est pas la seule suite de l'accident de dimanche dernier, sur lequel les commissaires du MotoGP doivent encore faire toute la lumière. À ce titre, Zarco est convoqué ce jeudi pour s'expliquer, tout comme Franco Morbidelli ainsi que d'autres pilotes impliqués dans d'autres incidents lors des deux derniers Grands Prix. Ce n'est qu'après avoir entendu tous les protagonistes et analysé l'ensemble des images et données à disposition que les commissaires statueront définitivement sur d'éventuelles sanctions. 

Priorité à l'airfence pour sécuriser le virage 3 du Red Bull Ring

Article précédent

Priorité à l'airfence pour sécuriser le virage 3 du Red Bull Ring

Article suivant

L'incident entre Pol Espargaró et Oliveira classé sans suite

L'incident entre Pol Espargaró et Oliveira classé sans suite
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Styrie
Lieu Red Bull Ring
Pilotes Johann Zarco
Équipes Reale Avintia Racing
Auteur Basile Davoine