WRC
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto3
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto2
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
38 jours
FIA F2
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
ELMS
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WTCR
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
C
Sepang
13 déc.
-
15 déc.
Prochain événement dans
3 jours

Hamlin - "Je ne savais pas si nous avions gagné"

partages
commentaires
Hamlin - "Je ne savais pas si nous avions gagné"
Par :
22 févr. 2016 à 11:35

Le pilote du Joe Gibbs Racing a remporté l'édition la plus serrée de toute l'histoire du Daytona 500 et offert une première victoire à Toyota dans cette épreuve.

Le vainqueur Denny Hamlin, Joe Gibbs Racing Toyota
Le vainqueur Denny Hamlin, Joe Gibbs Racing Toyota
Le vainqueur Denny Hamlin, Joe Gibbs Racing Toyota
Le vainqueur Denny Hamlin, Joe Gibbs Racing Toyota
Denny Hamlin, Joe Gibbs Racing Toyota
Kyle Busch, Joe Gibbs Racing Toyota, Dale Earnhardt Jr., Hendrick Motorsports Chevrolet, Denny Hamlin, Joe Gibbs Racing Toyota, Kurt Busch, Stewart-Haas Racing Chevrolet
Denny Hamlin, Joe Gibbs Racing Toyota, Kyle Busch, Joe Gibbs Racing Toyota
Le vainqueur Denny Hamlin, Joe Gibbs Racing Toyota

Denny Hamlin revenait de très loin lorsqu'il s'est imposé sur la ligne à l'arrivée du Daytona 500, dimanche soir. À l'entame du dernier tour, et alors qu'il avait mené près de la moitié de la course, le pilote de la Toyota n°11 n'occupait que la 4e place derrière trois autres Camry – les deux de ses équipiers au sein du Joe Gibbs Racing, Matt Kenseth et Kyle Busch, encadrant celle de l'équipe Furniture Row pilotée par Martin Truex Jr..

Se déplaçant sur la ligne extérieure, légèrement “poussé” par la Chevrolet de Kevin Harvick, Hamlin, après avoir semblé un temps distancé, est revenu au niveau de Busch puis de Truex avant d'essayer de passer également Kenseth par l'extérieur puis l'intérieur. Après une légère touchette éliminant le précédent leader, il s'est fait repasser d'un cheveu par Truex qui menait désormais la ligne intérieure, avant d'aller chercher les quelques centimètres qui lui manquaient pour s'imposer... non sans que la plupart des gens présents dans les tribunes et dans les stands aient dû s'y reprendre à deux fois pour visionner les images et en avoir la certitude.

Précision : tout cela s'était bien sûr passé en à peine quelques secondes...

J'étais incapable de dire si nous avions gagné cette course à l'arrivée du dernier tour”, a expliqué Hamlin peu après. “Je ne savais pas que nous avions gagné. Je savais que c'était serré. J'ai vu le pylône changer et clignoter à la dernière seconde, et le n°11 s'afficher en haut. J'ai entendu les gens complètement fous et excités dans la radio et j'ai compris à ce moment qu'on avait gagné.”

L'Américain de 34 ans, qui a assuré avoir disputé la “plus grande course de sa vie”, avait, on l'a dit, occupé la première place pendant près de la moitié de la course, se tenant ainsi à l'écart d'éventuels incidents survenant dans le peloton. Il s'est porté une première fois en tête entre le 24e et le 57e tour, puis entre le 95e et le 119e, ne la perdant que l'espace du 120e tour lors d'une série de ravitaillements pour la récupérer entre le 121e et le 155e tour.

Là, lors de ce qui allait être le dernier arrêt au stand pour tous les candidats à la victoire et le seul de la course à être survenu sous drapeau vert, Hamlin a fait le choix de monter quatre pneus contre deux pour ses principaux rivaux. Reparti aux portes du top cinq, il a sans doute tiré les dividendes de ce choix dans les dernières centaines de mètres pour ajouter un 95e tour à son total passé en tête : le 200e, synonyme de premier triomphe au Daytona 500.

C'est une victoire d'équipe”, a dit Hamlin en rendant hommage à ses mécaniciens mais aussi son spotter et son stratège. “Mes équipiers ont fait un travail fabuleux toute la course. C'est un moment de fierté pour tout le monde chez Toyota. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé, je n'arrive même pas à comprendre ce que j'ai fait.”

Article suivant
Hamlin et Toyota s'imposent pour quelques centimètres !

Article précédent

Hamlin et Toyota s'imposent pour quelques centimètres !

Article suivant

Truex Jr - "Déçu, mais c'est le début de quelque chose de grand"

Truex Jr - "Déçu, mais c'est le début de quelque chose de grand"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries NASCAR Cup
Événement Daytona 500
Lieu Daytona International Speedway
Pilotes Denny Hamlin
Auteur Jean-Philippe Vennin