Jimmie Johnson entre dans l’Histoire

partages
commentaires
Jimmie Johnson entre dans l’Histoire
Lee Spencer
Par : Lee Spencer
21 nov. 2016 à 14:00

Jimmie Johnson a remporté son historique septième titre en NASCAR Sprint Cup de magnifique façon en décrochant la victoire dimanche lors de la course finale de la saison 2016 sur l’ovale de Homestead-Miami.

Jimmie Johnson, Hendrick Motorsports Chevrolet, vainqueur de la course et champion 2016
Jimmie Johnson, Hendrick Motorsports Chevrolet, vainqueur de la course et champion 2016
Jimmie Johnson, Hendrick Motorsports Chevrolet, vainqueur de la course et champion 2016
Accident de Martin Truex Jr., Furniture Row Racing Toyota
Départ : Kevin Harvick, Stewart-Haas Racing Chevrolet leads
Jimmie Johnson, Hendrick Motorsports Chevrolet
Joey Logano, Team Penske Ford, Kyle Busch, Joe Gibbs Racing Toyota
Jimmie Johnson, Hendrick Motorsports Chevrolet
Carl Edwards, Joe Gibbs Racing Toyota, Kasey Kahne, Hendrick Motorsports Chevrolet crash
Voiture accidentées de Carl Edwards, Joe Gibbs Racing Toyota

Johnson était l’un des quatre pilotes qui pouvaient encore aspirer au titre 2016. Ses rivaux étaient Joey LoganoCarl Edwards et Kyle Busch. Johnson, pas le pilote le plus populaire auprès des amateurs, avait la chance d’entrer dans l’Histoire en devenant seulement le troisième pilote à coiffer sept couronnes, les autres étant deux pilotes légendaires : Richard “The King” Petty et Dale Earnhardt.

Toutefois, les espoirs de Johnson de remporter ce titre magique se sont un peu amoindris quand le pilote de la Chevrolet no48 fut relégué en queue de peloton suite à une infraction (ajustements jugés illégaux) commise avant le départ de la course.

Johnson ne fut le plus rapide durant cette manche finale, mais le plus patient. Après seulement huit tours de cet ovale de 1,5 mile (2,4 km), Johnson avait déjà doublé la moitié de ses rivaux ! On a souvent vu trois des quatre protagonistes au titre, Logano, Busch et Edwards, lutter dans le peloton de tête tandis que Johnson se contentait de demeurer (sagement) dans le top 10.

Edwards et Logano, les seuls des quatre à n’avoir jamais été sacrés champions, étaient les plus affamés. Et cela leur a joué un bien vilain tour…

Drapeau rouge !

Lors d’un restart survenu au 257e tour, avec seulement 10 boucles à parcourir, Edwards a tout fait en son pouvoir pour ne pas se faire doubler par Logano qui roulait juste derrière lui. Edwards a fermé la porte du virage 1, se décalant de plus en plus vers la gauche tandis que Logano tentait le tout pour le tout, collé à son pare-choc arrière. Une fois les deux voitures au plus bas de l'ovale, elles se sont touchées, expédiant la Toyota d’Edwards en pirouette et contre le mur. Elle rebondit alors en piste, ce qui provoqua un beau carambolage impliquant neuf voitures et nécessitant un drapeau rouge. La Ford de Logano était elle aussi un peu endommagée tandis que la Toyota de Martin Truex Jr fut durement percutée et pris feu. Après une neutralisation pour effectuer le nettoyage de la piste, la course repris sous régime "d'Overtime".

 

 

Au vert, Jimmie Johnson pris l’avantage sur Kyle Larson et s'éloigna de quelques longueurs. Son seul véritable rival dans la course au titre, Kyle Busch, n’était en mesure de l’attaquer. Johnson franchit l’arrivée en première place, récolant ainsi sa 80e victoire en Sprint Cup ainsi que son septième titre.

Larson termine second à seulement 0”466 du champion. Kevin Harvick, détenteur de la pole position, se classe au troisième rang devant Logano et Jamie McMurray. Champion 2015 de la Cup, Kyle Busch se classe sixième.

Tous les membres de toutes les équipes ont fait une haie d’honneur pour saluer Tony Stewart, 22e à Miami, qui venait de disputer sa dernière course en Sprint Cup. Stewart prend sa retraite de la Cup, mais continuera à courir dans d’autres catégories sur terre.

“Chad [Knaus, son crew chief], a eu une excellente stratégie et a effectué de très bons ajustements pour les runs courts”, a déclaré Johnson. “Les choses ne se sont pas tout à fait déroulées comme prévu, mais nous sommes restés concentrés. La chance a tourné en notre faveur et j’ai pu gagner la course et remporter le titre. Je dois remercier tous les gens qui m’ont aidé au cours de ma carrière.”

Class.#PiloteManufacturierToursTemps
1 48 Jimmie Johnson Chevrolet 268 3:07'10
2 42 Kyle Larson Chevrolet 268 0.467
3 4 Kevin Harvick Chevrolet 268 0.498
4 22 Joey Logano Ford 268 1.221
5 1 Jamie McMurray Chevrolet 268 1.333
6 18 Kyle Busch Toyota 268 1.551
7 20 Matt Kenseth Toyota 268 2.073
8 47 A.J. Allmendinger Chevrolet 268 2.651
9 11 Denny Hamlin Toyota 268 2.970
10 59 Michael McDowell Chevrolet 268 2.995
11 24 Chase Elliott Chevrolet 268 3.275
12 3 Austin Dillon Chevrolet 268 3.366
13 41 Kurt Busch Chevrolet 268 3.495
14 27 Paul Menard Chevrolet 268 3.562
15 44 Brian Scott Ford 268 3.945
16 88 Alex Bowman Chevrolet 268 5.080
17 16 Greg Biffle Ford 267 1 tour
18 13 Casey Mears Chevrolet 267 1 tour
19 10 Danica Patrick Chevrolet 266 2 tours
20 6 Trevor Bayne Ford 266 2 tours
21 38 Landon Cassill Ford 266 2 tours
22 14 Tony Stewart Chevrolet 266 2 tours
23 15 Clint Bowyer Chevrolet 266 2 tours
24 34 Chris Buescher Ford 266 2 tours
25 31 Ryan Newman Chevrolet 264 4 tours
26 21 Ryan Blaney Ford 264 4 tours
27 49 Matt DiBenedetto Toyota 264 4 tours
28 46 Michael Annett Chevrolet 264 4 tours
29 23 David Ragan Toyota 264 4 tours
30 17 Ricky Stenhouse Jr. Ford 262 6 tours
31 83 Jeffrey Earnhardt Toyota 261 7 tours
32 55 Reed Sorenson Chevrolet 259 9 tours
33 95 Ty Dillon Chevrolet 258 10 tours
34 19 Carl Edwards Toyota 257 11 tours
35 2 Brad Keselowski Ford 257 11 tours
36 78 Martin Truex Jr. Toyota 257 11 tours
37 5 Kasey Kahne Chevrolet 257 11 tours
38 7 Regan Smith Chevrolet 255 13 tours
39 32 Dylan Lupton Ford 250 18 tours
40 43 Aric Almirola Ford 213 54 tours

 

Prochain article NASCAR Cup
Avec ses 7 titres, Jimmie Johnson réalise un exploit mémorable

Previous article

Avec ses 7 titres, Jimmie Johnson réalise un exploit mémorable

Next article

La grande finale du Chase de la NASCAR Sprint Cup

La grande finale du Chase de la NASCAR Sprint Cup

À propos de cet article

Séries NASCAR Cup
Événement Homestead
Catégorie Course de dimanche
Lieu Homestead-Miami Speedway
Pilotes Jimmie Johnson
Équipes Hendrick Motorsports
Auteur Lee Spencer
Type d'article Actualités