DTM
C
Zolder
24 avr.
-
26 avr.
Prochain événement dans
31 jours
C
Lausitzring
15 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
52 jours
WSBK
28 févr.
-
01 mars
Événement terminé
C
Assen
17 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
24 jours
WRC
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
C
Rallye du Portugal
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
58 jours
WEC
22 févr.
-
23 févr.
Événement terminé
MotoGP
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
37 jours
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
51 jours
IndyCar
C
GP d'Indianapolis
07 mai
-
09 mai
Prochain événement dans
44 jours
22 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
59 jours
Formule E
27 févr.
-
29 févr.
Événement terminé
C
E-Prix de Berlin
20 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
88 jours
Formule 1
19 mars
-
22 mars
Événement terminé

La NASCAR songe à réduire la taille des équipes dans les stands

partages
commentaires
La NASCAR songe à réduire la taille des équipes dans les stands
Par :
Traduit par: René Fagnan
27 sept. 2016 à 14:45

Motorsport.com a appris que des discussions se déroulaient actuellement entre les directeurs d’équipes de Sprint Cup et les dirigeants de la NASCAR afin de réduire la taille de équipes dans les stands.

Carl Edwards, Joe Gibbs Racing Toyota pit action
Martin Truex Jr., Furniture Row Racing Toyota aux stands
Changement de pneus pour Matt Kenseth, Joe Gibbs Racing Toyota
Tony Stewart, Stewart-Haas Racing, pit stop
Départ : Carl Edwards, Joe Gibbs Racing Toyota leads

On voudrait ainsi voir seulement cinq mécaniciens, et non plus six, franchir le muret de stands lors des ravitaillements. Cette initiative permettrait de réduire un peu les coûts et serait mise en place dès 2017.

La NASCAR laisserait les équipes déterminer la nouvelle chorégraphie des mécanos durant les pit stops. Selon toute vraisemblance, lors d’un arrêt qui comprend un plein d’essence, les équipes élimineraient un poste de porteur de pneu. Les écuries sont passées à deux porteurs de pneus lorsque les pit stops se sont grandement modernisés au milieu des années 90.

L’idée de réduire le nombre de personnes qui franchissent le muret des stands doit servir deux objectifs. D’abord, abaisser les coûts pour les équipes de taille moyenne, et ensuite, réduire les risques, car il faut avouer qu’il y a beaucoup trop de monde dans la pit lane lors des arrêts.

S’il n’y a que cinq personnes qui travaillent sur les voitures, les pit stops seront inévitablement plus longs. Selon la configuration des stands, on parle d’entre une seconde et demi et trois secondes de plus. Les plus grosses écuries - Joe Gibbs Racing, Stewart-Haas Racing, Team Penske et Hendrick Motorsports - voudront toujours employer deux porteurs de pneus lors des arrêts, où il n’y a pas de plein d’essence, à moins que la NASCAR décide d’imposer un règlement à cet effet.

Un nouveau type d'athlètes

Nous vous avons expliqué que les membres des équipes de ravitaillement n'étaient pas des mécanos, mais bien des athlètes qui ne jouent que ce rôle durant les week-ends de courses. Chaque athlète est choisi pour ses qualités spécifiques, pour occuper un poste précis.

Si une écurie décide d’utiliser un seul porteur de pneus, il faudra compter sur un athlète de gros gabarit, capable de transporter et de soulever par-dessus le muret deux pneus de 84 livres (38 kg, roue en acier et pneu). Les écuries voudront recruter des individus grands et forts, possédant une longue portée avec les bras.

Question budget, les écuries majeures paient un bon porteur de pneus plus de 100'000 dollars par saison, plus toutes ses dépenses de déplacements (36 courses durant la saison). Cette somme pourra alors être réinvestie dans le développement et la préparation des voitures.

Article suivant
Victoire surprise de Harvick au New Hampshire

Article précédent

Victoire surprise de Harvick au New Hampshire

Article suivant

Martin Truex Jr gagne encore, cette fois à Dover

Martin Truex Jr gagne encore, cette fois à Dover
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries NASCAR Cup
Auteur Lee Spencer