Patrick Carpentier de retour en NASCAR Sprint Cup à Sonoma

Le pilote québécois Patrick Carpentier fera un retour en NASCAR Sprint Cup à l’occasion du Toyota/Save Mart 350 organisé en fin de semaine sur le circuit routier de Sonoma en Californie.

Patrick Carpentier de retour en NASCAR Sprint Cup à Sonoma
Jeffrey Earnhardt, Go Green Racing Ford
Homme le plus rapide de la journée Patrick Carpentier
Patrick Carpentier, Latitude 43 Motorsports Ford
Patrick Carpentier, Latitude 43 Motorsports Ford
Conférence de presse : Patrick Carpentier

Patrick Carpentier, qui a disputé 40 courses en NASCAR Sprint Cup entre 2007 et 2011, est aujourd’hui analyste NASCAR à la télévision québécoise. Ce week-end, il sera au volant de la Ford Fusion no 32 de l’équipe Go FAS Racing commanditée par Can-Am, Kappa et Cyclops. Il disputera aussi la course organisée sur l'ovale d'Indianapolis le mois prochain.

Je vais être 'live' pour vrai !” rigole Patrick Carpentier quand rejoint par Motorsport.com. “J’ai hâte d’embarquer dans la voiture et commencer à rouler. J’ai passé du temps dans le simulateur pour me préparer. C’était la première fois que j’embarquais dans un tel simulateur ; le nouveau de Ford qui a été utilisé pour préparer les 24 Heures du Mans. Au début, j’ai eu un peu le mal de mer. Ils ont modifié la façon dont la plateforme se déplaçait et ça a été beaucoup mieux après. Mes chronos étaient bons, et on avait les réglages de ce week-end. J’ai hâte de comparer avec la réalité. Je suis super content de retourner dans une voiture de course.”

L’horaire de cette épreuve est assez léger, avec des essais libres vendredi, une seule séance de qualification samedi et la course, dimanche.

Je vais découvrir l’auto directement au circuit. C’est rough ! [rires], mais au moins, c’est un circuit routier,” précise Carpentier.

Les raisons d'un retour

Je le fais [cette course] pour deux raisons. D’abord pour le plaisir. Je m’ennuie un peu la course et j’avais le goût d’en refaire un peu. Puis, je le fais pour avoir une idée de la nouvelle génération de voitures de la Cup. Moi, j’ai roulé avec le COT [Car of Tomorrow]. Ça va m’aider à mieux comprendre mieux la nouvelle voiture, et le nouveau package aérodynamique sur l’ovale. Je pense que je peux bien faire,” ajoute-t-il.

L’équipe d’Archie St. Hilaire ne fait rouler qu’une seule voiture. Carpentier, son chef d’équipe et son ingénieur ne peuvent donc pas obtenir de l’information d’une autre voiture.

On pourrait peut-être collaborer un peu avec Richard Petty Motorsport, mais pas beaucoup”, déclare Carpentier. “Go FAS Racing, c’est pas Hendrick Motorsport ! Mais c’est une belle petite équipe. Je suis allé à la shop, et les gars travaillent fort. L’équipe ne dispose pas d’un gros budget, mais les gars travaillent super fort. Ça fait deux mois que je m’entraîne physiquement, Si on pouvait compter des points, et terminer, disons dans le top 20 ou le top 25, ça serait vraiment excellent,” dit Carpentier.

 

partages
commentaires
Le marketing et la décoration des voitures en Sprint Cup

Article précédent

Le marketing et la décoration des voitures en Sprint Cup

Article suivant

Tony Stewart ne baisse pas les bras et gagne à Sonoma

Tony Stewart ne baisse pas les bras et gagne à Sonoma
Charger les commentaires